Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Nombreux furent les monastères qui avaient un jardin de plantes médicinales. Isolés dans la plupart des cas, vivant en clôture et pratiquement en autarcie, les moines utilisaient les plantes pour prodiguer les soins aux malades (infusions, onguents, potions …). Il paraissait intéressant de recréer ce qu'avait pu être, tout au moins en partie ce jardin. Durant quelques mois, une commission de travail s'est réunie afin de mener à bien cette entreprise, en essayant de s'approcher au plus près de la réalité du Moyen Age (historiens, architectes, spécialistes en horticulture …). De nombreuses plantes étaient utilisaient, mais suivant les sites, elles étaient cultivées, en fonction du terrain, du climat et des besoins, et donc en nombre limité. http://www.parcsetjardins.fr/midi_pyrenees/gers/abbaye_de_flaran-606.html (Crédit photographique Philippe Poisson).

Nombreux furent les monastères qui avaient un jardin de plantes médicinales. Isolés dans la plupart des cas, vivant en clôture et pratiquement en autarcie, les moines utilisaient les plantes pour prodiguer les soins aux malades (infusions, onguents, potions …). Il paraissait intéressant de recréer ce qu'avait pu être, tout au moins en partie ce jardin. Durant quelques mois, une commission de travail s'est réunie afin de mener à bien cette entreprise, en essayant de s'approcher au plus près de la réalité du Moyen Age (historiens, architectes, spécialistes en horticulture …). De nombreuses plantes étaient utilisaient, mais suivant les sites, elles étaient cultivées, en fonction du terrain, du climat et des besoins, et donc en nombre limité. http://www.parcsetjardins.fr/midi_pyrenees/gers/abbaye_de_flaran-606.html (Crédit photographique Philippe Poisson).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article