Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Un avion de ligne Lockheed L1011 TriStar équipé de trois moteurs Rolls-Royce, dont un caudal, posé en plein désert à côté d'une pyramide métallique ! On se frotte les yeux mais voilà bien le musée privé de Hamad Bin Hamdan Al Nahyan, ancien aide de camp de Sheikh Zayed, autrement appelé le Sheikh « Arc-en-ciel ». Lequel ne recula pas devant le défi qui consista à faire remorquer cet avion (250 exemplaires produits entre 1972 et 1984) sur 100 km par la route. Impossible de rater le stop dans la ligne droite du désert, vous apercevrez sur le bas-côté un Land Rover géant, vigile gullivérien de ce musée farfelu tenant du palais du facteur Cheval et de la petite boutique des folies roulantes. Observez ainsi la Willys surdimensionnée, le globe terrestre et ses logis puis, dans la collection du sheikh les modèles classiques et les autres, en général customisés à son goût, comme par exemple ce coupé Mercedes à calandre or avec sellerie arc-en-ciel. Beaucoup de modèles de luxe, mais aussi une adorable Fiat 500 multicolore, des minis à la pelle, une Moke tropézienne et l'incontournable 2CV ! Clous du spectacle, le Dodge Power Wagon de 50 tonnes, avec chambres incorporées, et les sept Mères Cédès pour les sept jours de la semaine, peintes de sept (atroces) couleurs différentes par le préparateur Styling Garage de Hambourg. Ah, ce légendaire bon goût allemand des années disco !

http://www.petitfute.com/adresse/etablissement/id/506445/musee-de-l-automobile-visites-points-d-interet-musee-abu-dhabi-city

Crédit photographique Philippe POISSON - 2013
Crédit photographique Philippe POISSON - 2013

Crédit photographique Philippe POISSON - 2013

Commenter cet article