Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Au départ furent les galères. Puis ce furent les bagnes, implantés en métropole avant d'être étendus aux DOM-TOM (Guyane, Nouvelle-Calédonie). Enfin, il y eut les bagnes coloniaux, institués par Napoléon III et abrités par l'AEF et l'AOF. Il en fut ainsi de Ndjolé, en 1898. Voici examinée la question de la déportation politique à l'époque coloniale vue sous le prisme d'une ville gabonaise. Y séjournèrent, entre autres, l'Almamy Samory Touré, Cheikh Amadou Bamba Mbacké, Dossou Idéou, Aja Kpoyizoun.

Préface De Dominique Ngoie-Ngalla

Hugues Mouckaga (Auteur)

Les déportés politiques au bagne de Ndjolé (Gabon), 1898-1913
Les déportés politiques au bagne de Ndjolé (Gabon), 1898-1913
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article