Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Date de publication: 25 avril 1990 | Série: Social Eco - Ce livre fort bien écrit méritait d'être publié. L'auteur, Louis Perego, ne nous cache rien de son passé, de son angoisse de délinquant, promis à la prison, ni de ce qu'il rêverait d'accomplir s'il était un jour libre. Louis Perego fait partie de cette espèce rare de " garçons " qui ont été assez intelligents et surtout assez courageux pour se donner, en prison, une culture intellectuelle. Nous sentons très bien, à le lire, que Perego a lutté contre le désespoir pour échapper à l'hypocrisie, à la stupidité, à la marginalité où s'anéantissent si souvent les détenus. Son livre devrait pouvoir convaincre la masse des citoyens que la prison n'est pas " la panacé universelle ", la solution idéale " pour le repos des honnêtes gens ". Cet ouvrage prouve aussi " en attendant que les choses changent - qu'il suffit d'un homme de coeur et de bon sens pour que le climat de désolation qui règne dans nos prisons se change en une " atmosphère " d'espérance, de convivialité. " Retour à la case prison " montre enfin à quel point la récidive peut être une fatalité... inéluctable ! Aucun ouvrage sur le thème de l'enfermement ne donne plus à réfléchir et à penser que les choses doivent absolument changer... Mais comment ? C'est toute la question que l'on refuse de se poser dans les milieux, dans les cercles qui prétendent nous diriger. Il y a beau temps que l'on sait que la psychologie des surveillants, des directeurs et autres gradés de la pénitentiaire doit changer.

Editions de l'Atelier; Édition : LES EDITIONS OUVRIERES (25 avril 1990) Collection : Social Eco

Editions de l'Atelier; Édition : LES EDITIONS OUVRIERES (25 avril 1990) Collection : Social Eco

Commenter cet article