Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Elles avaient 20 ou 30 ans, elles étaient belles et elles aimaient la vie ! Envisager la privation de liberté leur était insupportable.

Elles choisirent de devenir des femmes de l’ombre !

Par Maurice A. CHARPENTIER, radioamateur F5NQL (2011)

Articles parus dans la revue Radio REF, n°840, 841, 842.

Les opératrices radiotélégraphistes clandestines du SOE .

En Angleterre dès le début de la Deuxième Guerre il n’est pas question d’engager les femmes dans les unités combattantes, de statut Militaire.

Par nécessité, on crée ou recrée vite une multitude de services dits auxiliaires, dans lesquels ont vit bientôt arriver en nombre, qui des jeunes filles, qui des mères de famille, toutes femmes qui refusaient l’oppression du nazisme, et ses horreurs. style="mso-special-character:
line-break"

Elles avaient décidé de s’engager pour lutter, elles aussi, au rétablissement de ce qu’elles considéraient comme un acquis le plus cher de la civilisation : la liberté.

En Angleterre, à partir de Juin 1939, les 48 unités des Women’s Royal Air Force, créées entre 1918 et 1920, puis regroupées au sein de l’Auxilliary Territorial Service, formeront désormais la Women Auxilliary Air Force., la WAAF.

Les femmes entre 20 et 30 ans pouvaient intégrer ces unités où on les employait à la préparation des parachutes ou encore au conditionnement des équipements de ballons de barrage. D’autres furent plus impliquées dans le transport, les radars la météorologie, ou l’analyse des photos aériennes, le téléphone.

Pendant la Bataille d’Angleterre, une mission affectée aux femmes fut de diriger les avions au combat contre les unités de la Lutwaffe, à partir des centres de contrôle. On a tous en mémoire ces images de films de guerre, où des femmes principalement, poussent sur des tables-cartes des maquettes de bateaux ou d’unités en vol.

Enfin une section particulière fut très vite affectée au chiffre et à la télégraphie. Des centaines de femmes allaient devenir les pianistes de la guerre.

D’autres opératrices radio provenaient des rangs du First Aid Nursing Yeomanry ( FANY), unités crées en 1909 et d’abord destiné à constituer un corps d’infirmières, mais qui au fil des années avait diversifié ses tâches, avec notamment des conductrices d’ambulances puis conductrices de jeeps, camions divers , opératrices radio et/ou du chiffre, etc.

En 1942, W Churchill finit par autoriser l‘incorporation des femmes dans le SOE ; on vit alors beaucoup de FANY, choisir d’intégrer le Special Operation Executive.

Ce service était d’abord un service de renseignement, un service secret. Il formait des agents destinés à être envoyés sur les théâtres d’opérations situés hors d’Angleterre, dont la France, le secteur F.

En France les agents du SOE étaient envoyés pour soutenir et organiser les réseaux de résistance, servir d’opérateurs radio clandestins et d’agents de renseignement.

A Londres, au SOE il y avait beaucoup de femmes Françaises ou ayant longtemps vécu en France. Certaines habitaient déjà Londres avant guerre, d’autres y étaient arrivées après avoir fui la France occupée, souvent au prix de rocambolesques et dangereux itinéraires. Elles furent la base des recrutements destinés à la section F.

Nous tenterons d’évoquer ici la mémoire de quelques unes d’entre elles, membres du SOE, qui eurent des activités clandestines en France, où elles furent notamment affectées aux transmissions radio télégraphiques. Les « alias » indiqués, sont les principaux affectés à chacune on sait que certaines en eurent plusieurs. Les noms des réseaux qui apparaissent sont ceux qui avaient été affectés par le SOE, pas forcément ceux qui étaient utilisés sur le terrain.

Nous savons qu’il y eut beaucoup d’autres femmes radio dans la résistance. Il y eu aussi celles de l’OSS et des autres services auxiliaires des armées alliées. Il y eut aussi celles que les agents SOE ou OSS envoyèrent sur d’autres terrains d’opérations. Les SOE, OSS en maquisards en formèrent sur le tas. Malheureusement nous manquons souvent d’information, car les documents les concernant n’ont pas tous, loin de là, été déclassifiés « secret ».

Pour celles là, bien que trop souvent anonymes, qu’elles soient aussi associées à la Gloire de leurs sœurs en radio.

http://www.beiret-communication.com/radiosresistanceIII.htm

Liliane Rolfe "Nadine"- Liliane Rolfe est née à Paris en 1914, où son père sujet britannique exerce la profession de comptable.

Jusqu’à sa seizième année elle fait de nombreux voyages en Angleterre pour visiter ses grands parents.

C’est à cette époque que son père émigre avec toute la famille au Brésil. Entre 1939 et 1943, elle travaille à surveiller les mouvements des navires allemands dans le port de Rio de Janeiro. Les informations qu’elle accumule, sont transmises par l’Ambassade à Londres.

Mi 1943, George Rolfe, son père décide de rejoindre la mère patrie et ramène toute sa famille avec lui.

Sa parfaite maîtrise du Français lui permet d’intégrer le SOE en novembre, destination stage radio-télégraphiste.

A l’issue de son stage, elle sera déposée en France vers Orléans. Elle devient le radio du réseau Historian. Elle devient un agent de renseignement très prisé à Londres, 67 messages envoyés en trois mois, organisation de parachutages, coup de feu avec les résistants.

Es Allemands traquent férocement après le débarquement de Normandie, tout ce qui peut constituer un ou un réseau de « terroristes », si bien que son chef Georges Wilkinson est arrêté à Olivet le 26 juin. Immédiatement remplacé par Pierre Charié, elle se met à son service et continue ses missions radio renseignements coups de feu et de main compris.

Elle sera victime d’une coïncidence. En cherchant quelqu’un d’autres l’occupant investit la maison des instituteurs de Nargis et trouvent par hasard le radio-set qu’ils ne soupçonnaient pas. Ils en profitent pour arrêter Lilian.

Il semble bien qu’elle n’ait jamais été active en France, ailleurs que dans le Loiret.

Transféré à Fresnes, torturée pendant de longs jours, c’est une épave humaine qui descend du wagon lorsqu’elle arrive à Ravensbruck. Un des officiers du camp dira qu’elle ne pouvait plus marcher.

Elle sera exécutée le 5 février 1945 et jetée au crématoire.

Liliane ROLFE, agent du SOE dans le Loiret

loiret3945.forumgratuit.fr/t217-liliane-rolfe-agent-du-soe-d... - En cache

21 mai 2011 – Liliane Rolfe (1914-1945) fut, pendant la Seconde Guerre mondiale, un agent du Special Operations Executive. Elle fut arrêtée par les Allemands,

Jeannette VERDIER‎ - 22 mai 2011
Bonjour à tous les amis du Loiret‎ - 20 mai 2011

Autres résultats sur loiret3945.forumgratuit.fr »


Quelques femmes du S.O.E.

Yvonne rudellat du special operations executive (soe)

article - 24/10/09 - Yvonne Rudellat du Special Operations Executive (SOE) - Yvonne Rudellat (1897-1945) est un agent français du service secret britannique Special

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-yvonne-rudellat-du-special-operations-executive-soe--38116317.html

Diana rowden du special operations executive (soe)

article - 24/10/09 - Diana Rowden du Special Operations Executive (SOE) - Diana Rowden (1915-1944) fut un agent du service secret britannique Special Operations Executive, section F (française)…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-diana-rowden-du-special-operations-executive-soe--38117210.html

Odette sansom du special operations executive (soe)

article - 24/10/09 - Odette Sansom du Special Operations Executive (SOE) - Odette Sansom (1912-1995) fut un agent franco-britannique du Special Operations Executive, pendant la Seconde Guerre mondiale. Sous le nom…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-odette-sansom-du-special-operations-executive-soe--38090335.html

Yolande beekman du special operations executive (soe)

article - 24/10/09 - Yolande Beekman du Special Operations Executive (SOE) - Yolande Beekman (1911-1944) fut, pendant la Seconde Guerre mondiale, un agent français du service secret britannique…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-yolande-beekman-du-special-operations-executive-soe--38117998.html

Vera leigh du special operations executive (soe)

article - 27/10/09 - Vera Leigh du Special Operations Executive (SOE) - Vera Leigh (1903-1944) est un agent secret britannique du Special Operations Executive, qui a aidé la Résistance française…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-vera-leigh-du--38301018.html

Eliane plewman du special operations executive (soe)

article - 25/10/09 - Eliane Plewman du Special Operations Executive (SOE) - Eliane Plewman (1917 - 1944) est un agent français du service secret britannique SOE pendant la Seconde Guerre mondiale. …

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-eliane-plewman-du-special-operations-executive-soe--38142242.html

Madeleine damerment du special operations executive (soe)

article - 29/10/09 - Madeleine Damerment du Special Operations Executive (SOE) - Madeleine Damerment (1917 - 1944) fut une résistante française pendant la…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-madeleine-damerment-du-special-operations-executive-soe--38389446.html

Sonia olschanesky du special operations executive (soe)

article - 30/10/09 - Sonia Olschanesky du Special Operations Executive (SOE) - Sonia Olschanesky[1] (1923-1944) fut, pendant la Seconde Guerre mondiale, recrutée en France comme courrier du réseau…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-sonia-olschanesky-du--38443462.html

La comtesse krystyna skarbek du special operation executive

article - 03/11/10 - La Comtesse Krystyna Skarbek du Special Operation Executive - A espionné pour la Grande Bretagne D’origine polonaise, la Comtesse Krystyna Skarbek fut chassée de Pologne suite à …

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-la-comtesse-krystyna-skarbek-du-special-operation-executive-60235093.html

Les filles du soe (special operation executive) : respect …

article - 04/08/11 - Les filles du SOE (Special Operation Executive) : Respect … - A partir de 1941, de jolies londoniennes mènent en France…

http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-les-filles-du-soe-special-operation-executive-respect-80845794.html

#Femmes dans les guerres

 Elles avaient 20 ou 30 ans, elles étaient belles et elles aimaient la vie ... Respect !

Commenter cet article