Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Mireille Ballestrazzi devient directrice centrale de la PJ, tandis que Bernard Petit remplace Christian Flaesch à la tête de la PJ parisienne.

Mireille Ballestrazzi a été nommée mercredi en Conseil des ministres directrice centrale de la police judiciaire, a annoncé la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem. Agée de 59 ans, Mireille Ballestrazzi, déjà numéro 2 de la PJ depuis 2010, était en plus présidente d’Interpol depuis un an. Elle remplace Christian Lothion, actuel patron de la DCPJ, qui part à la retraite à la fin de l'année.

Bernard Petit, 58 ans et actuel n°3 de la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), a quant à lui été nommé à la tête de la PJ parisienne, succédant à Christian Flaesch, a annoncé le ministère de l’Intérieur.

Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, avait annoncé en début de matinée le très prochain remplacement de Christian Flaesch, reprochant à ce dernier une «faute de déontologie». L’ex-patron de la PJ parisenne a fait l’objet d’une mise en garde du parquet général à propos d’un appel téléphonique à Brice Hortefeux, où les deux hommes évoquent une audition comme témoin de l’ex-ministre de l’Intérieur dans le cadre d’une procédure judiciaire.

A lire aussi : Les tuyaux du directeur de la PJ parisienne

AFP

Mireille Ballestrazzi, d'Interpol à la tête de la Police Judiciaire

Commenter cet article