Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Sous Louis XIV, la Franche-Comté est une province propice à la contrebande.

La Justice des Gabelles est alors créée pour lutter contre le commerce illicite de sel, de tabac et d’étoffes.

Achevé en 1741, ce bâtiment a une double fonction : auditoire et prison.

Après la Révolution, l’établissement sert de prison de passage pour les détenus allant à pied de Lons-le-Saunier à Bourg-en-Bresse. La prison est désaffectée en 1869.

Vendue en partie à un particulier, la Commune devient à nouveau propriétaire du bâtiment dans sa totalité en 1995. Les Prisons sont sécurisées partiellement restaurées. Un parcours audiovisuel retrace la vie de ce bâtiment si particulier. Nous pouvons encore voir le logement du geôlier, la chapelle, la cour des prisonniers, deux salles de détention, trois cachots avec leur porte à guichet.

  1. les prisons royales de st amour - Tourisme en Franche-Comte

    www.franche-comte.org/offre/fiche/les-prisons-royales-de.../383000220

    Sous Louis XIV, la Franche-Comté est une province propice à la contrebande. La Justice des Gabelles est alors créée pour lutter contre le commerce illicite de ...

  2. Prisons royales

    www.prisonsroyales.fr/

    Pendant la basse saison, les Prisons Royales sont fermées au public individuel. La visite audio et les médias pour Personnes à mobilité réduite sont stockés à ...

  3. Les Prisons Royales « Prisons royales

    www.prisonsroyales.fr/category/les-prisons-royales/

    LA CONSTRUCTION D'UNE PRISON ROYALE Les armes du roi seront sur la porte des girouettes seront placées sur les bâtiments. Le comte de Saint-Amour ...

  4. L'auditoire et les prisons royales

    www.saint-amour-jura.fr/index.php/fr/lauditoire-et-les-prisons-royales

    L'auditoire et les prisons royales. stamour-auditoire. 18 rue du Commerce 39160 SAINT-AMOUR. A la suite de l'annexion d

Les prisons royales de St Amour
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article