Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Alsace, 1942. Parce qu'il est homosexuel, le jeune Etienne est envoyé dans l'unique camp de la mort installé en territoire français. Son pyjama de prisonnier porte le triangle rose, l'insigne de son infamie.

Quand les rails se taisent, la détresse hurle de toutes ses forces. En s’intéressant à ces "folles" qui embarrassent l’oppresseur, Franck Balandier donne à ressentir dans son Silence des rails (Flammarion), un aspect peu connu de l’horreur des camps de concentration.

Franck Balandier : le bouleversant hiver des triangles roses

 

Le silence des rails Franck Balandier  Responsables : Franck Balandier  Flammarion , Paris(février 2014)

Le silence des rails Franck Balandier Responsables : Franck Balandier Flammarion , Paris(février 2014)

Commenter cet article