Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Par Eric Deroo, Antoine Champeaux, Jean-Marie Milleliri, Patrick Quéguiner

 

La création de l'Ecole du Pharo, école d'application du Service de santé des troupes coloniales, se situe à la conjonction de l'essor de l'ère pasteurienne et de l'expansion outre-mer de la France. La très forte mortalité des troupes lors des conquêtes coloniales par dysenterie, typhus, choléra, fièvre jaune, paludisme, peste... va susciter une réorganisation des services de santé. Trois créations : l'Ecole de santé militaire, à Lyon, en 1888, l'Ecole de santé navale, à Bordeaux, et le Service de santé des colonies, en 1890. A l'Ecole du Pharo, à Marseille, les médecins ayant fait leurs études à Lyon ou à Bordeaux, et quelques civils souhaitant travailler outre-mer, vont recevoir une formation spécifique d'un an pour « soigner les troupes, les expatriés et développer l'assistance médicale indigène ». L'enseignement reçu ne se limite pas aux soins ou à la recherche. Il s'ouvre aux cultures, aux religions, et les médecins outre un travail épidémiologique remarquable sur le terrain, de prévention et de prophylaxie, ont parfois été aussi géographes, anthropologues ou administrateurs. Ils ont légué un fonds documentaire de la plus grande richesse qui est largement utilisé dans les illustrations de ce très beau livre. Très tôt, l'Ecole du Pharo s'est lancée dans la recherche sur les pathologies exotiques, ce que montrent sa revue Médecine tropicale depuis 1941 et son Centre de documentation. Localement, la création d'hôpitaux, de dispensaires, de maternités, d'instituts Pasteur, d'équipes mobiles d'Assistance médicale internationale (AMI), la formation d'un personnel médical et paramédical, ont contribué au recul des grands fléaux tropicaux. Après l'indépendance de l'Union française, une politique de coopération a été engagée pour poursuivre l'oeuvre sanitaire. Des médecins d'Afrique et d'Asie viennent toujours se spécialiser au Pharo devenu Institut de médecine tropicale du service de santé des armées. Aujourd'hui, la professionnalisation des armées ramène le médecin militaire à sa mission première : le soutien des forces nationales, éventuellement dans des actions humanitaires. Gabrielle Cadier-Rey

--------------------------------------------------------------------------------

L'Ecole du Pharo. Cent ans de médecine outre-mer, 1905-2005 de Eric Deroo, Antoine Champeaux, Jean-Marie Milleliri, Patrick Quéguiner Lavauzelle, 220 p., 37 #euro;

--------------------------------------------------------------------------------

© Historia mensuel - 01/05/2006 - N° 713 - Rubrique Livres - P 90 - 314 mots - Dossier : Eric Deroo, Antoine Champeaux,

 

Eric Deroo, cinéaste, historien, chercheur associé au CNRS, a consacré de nombreux films, livres et expositions à l'histoire coloniale, en particulier à celle des troupes de marine et à leurs représentations en France et outre-mer. Parmi ses réalisations : les films Soldats noirs en 1983, la série L'Histoire oubliée en 1992, Le Piège indochinois en 1995, Quatre siècles de troupes de marine en 2000, Un siècle de médecine tropicale en 2005, L'Empire du milieu du Sud en 2010 avec J Perrin ; les albums Aux colonies, Presses de la Cité, 1992, Les Linh Tâp, Lavauzelle, 1999, Un rêve d'aventure, Lavauzelle, 2000, l'Ecole du Pharo et la médecine coloniale, Lavauzelle, 2005, Le Sacrifice du soldat (dir), CNRS Editions - ECPAD, Frontièresd'Empire, du Nord à l'Est, (dir) Editions La Découverte, 2008, La Vie militaire aux colonies, Gallimard, 2009, La Grande Traversée, la mission Marchand, 1896-1898, LBM, 2010.

 

Depuis 2007, il mène avec Antoine Champeaux la mission Force noire qui, à partir de plusieurs livres, films, expositions, conférences, met en place des centres de documentation sur le continent africain consacrés à la mémoire des anciens tirailleurs de l'armée française. Éric Deroo est première classe d'honneur des troupes de marine. Antoine Champeaux, docteur en histoire, diplômé de l'Ecole du patrimoine, lieutenant-colonel d'infanterie de marine, a produit de nombreux travaux - films, livres, articles, expositions - sur l'histoire des troupes coloniales, dont l'épopée de la France libre.

 

Christophe Dutrône, journaliste et historien, officier de réserve, ancien rédacteur en chef du magazine Ligne de Front, a écrit plusieurs ouvrages et de nombreux articles sur l'histoire militaire contemporaine, dont Le général Leclerc : L'aventure africaine, Histoire(s) de la dernière guerre n° 17.

Auteur(s) : Eric Deroo - Antoine Champeaux - Jean-Marie Milleliri - Patrick Quéguiner Editeur : Lavauzelle-Graphic Editions Parution : 01/01/2005 Nombre de pages : 220

Auteur(s) : Eric Deroo - Antoine Champeaux - Jean-Marie Milleliri - Patrick Quéguiner Editeur : Lavauzelle-Graphic Editions Parution : 01/01/2005 Nombre de pages : 220

École d'Application du Pharo à Marseille (1930) -  Promotion 1954 du Pharo
École d'Application du Pharo à Marseille (1930) -  Promotion 1954 du Pharo

École d'Application du Pharo à Marseille (1930) - Promotion 1954 du Pharo

Commenter cet article