Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Aiche Nana chiede un milione di euro a Mediaset - Video - Corriere TV

Cronaca con l'obiettivo - YouTube

Addio Dolce Vita, è morta Aiché Nana: suo il celebre strip in un ristorant

 

Evidemment, ça commence au milieu des tombes, comme dans La Comtesse aux pieds nus. Evidemment, il pleut. Dans le temple égyptien du cimetière de Campo Verano, à Rome, il souffle un mauvais courant d'air. Ce 1er février, une trentaine de personnes et un chat de passage sont réunis pour cette cérémonie laïque autour d'un cercueil de bois mat recouvert de fleurs et de photos noir et blanc.

La fille de la défunte, Sara Pastore, aurait préféré qu'il soit verni, mais c'est trop tard. Soprano, elle chante une mélopée arménienne et l'Ave Maria de Schubert. Chacun dit un mot. Une seule personne évoque cette fameuse nuit, cinquante-cinq ans plus tôt, durant laquelle la femme qu'on enterre est devenue le symbole de la dolce vita. Clap de fin pour Aïché Nana, née Aysé Nur Nana le 10 février 1936, à Istanbul, dans une famille aisée, francophile et arménienne, morte le 29 janvier à l'Aurelia Hospital, à la périphérie de la Ville éternelle.

Pour savoir ce qu'elle fut, il faut remonter le temps et descendre le cours du Tibre jusqu'au pont Garibaldi, tourner à droite sur viale Trastevere et rejoindre la via della Lungaretta. Tout a commencé au numéro 54. Le soir du 5 novembre 1958, la comtesse Olghina di Robilant fête ses 25 ans au sous-sol du restaurant le Rugantino. Une soirée privée dont elle a confié l'organisation à un agent, Peter Howard Vanderbilt. Anita Ekberg, Laura Betti, Linda Christian, Elsa Martinelli sont là, entraînant dans leur sillage une nuée de paparazzis. « C'est incroyable comme la nuit était douce », se ra...

L’accès à la totalité de l’article est protégé

Les dessous de « La Dolce Vita »

Il vous reste 86% de l'article à lire

Les dessous de « La Dolce Vita »

LE MONDE | • Mis à jour le | Par

La "fille du scandale" dont le strip-tease inspira Fellini
La "fille du scandale" dont le strip-tease inspira Fellini
La "fille du scandale" dont le strip-tease inspira Fellini
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article