Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Dessin de Seguin - 1898 - Prétoire photographie Henri Manuel (2-3)
Dessin de Seguin - 1898 - Prétoire photographie Henri Manuel (2-3)
Dessin de Seguin - 1898 - Prétoire photographie Henri Manuel (2-3)

Dessin de Seguin - 1898 - Prétoire photographie Henri Manuel (2-3)

Dans les centrales, l’instauration du prétoire, le 08 juin 1842, cherche à restreindre l’arbitraire, afin d’apporter des garanties jusqu’alors déficientes. A l’origine, son fonctionnement formaliste et solennel à l’excès a pour finalité de protéger le détenu contre toute mesure arbitraire sans pour autant entamer la rigueur de la répression. cliché 1

L’instruction insufflait une procédure formaliste qui insistait tout particulièrement sur la solennité de l’audience. Le passage devant le prétoire, la configuration du local furent régis minutieusement. Les places que devaient occuper les assesseurs et le directeur étaient précitées. cliché 2

Ce tribunal quotidien et solennel est présidé par le directeur en présence de son adjoint (l’inspecteur), le gardien-chef jouant le rôle du procureur. cliché 3

 

Commenter cet article