Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Archives de la Vendée

Archives de la Vendée

Forcer la nature, répandre les Lumières : c’est encore ce que manifeste ce dessin concentrique, aussi artificiel que le réseau des routes rectilignes, ouvertes pour éclairer la Vendée, et que le plan orthogonal de la nouvelle préfecture. Cette ville-caserne fut plantée par Napoléon en 1804 au cœur du Bocage, pour en prévenir toute révolte éventuelle. Pendant longtemps, en effet, les gouvernements furent remplis de crainte, car les raisons profondes du soulèvement de 1793 leur échappaient. Celui-ci était cependant bien éteint depuis qu’il avait contraint la République à retourner la Terreur contre elle-même, puis à y renoncer, avant de garantir la liberté religieuse par un concordat. 

Cote : 39 Fi 549

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article