Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

432 pages Date de parution:  27/11/2013 Editeur d'origine:  Albin Michel Langue:  Français

432 pages Date de parution: 27/11/2013 Editeur d'origine: Albin Michel Langue: Français

Une jeune avocate parisienne, Catherine Monsigny, doit assurer la défense de Myriam, une Africaine soupçonnée d'avoir empoisonné son époux, un riche et vieux paysan creusois. Une vingtaine d’années auparavant, c’est dans cette même région que la mère de Catherine a été assassinée. Un meurtre dont elle a été le témoin impuissant alors qu’elle n’avait que quatre ans et qui n’a jamais été élucidé. En même temps qu’elle enquête pour prouver l’innocence de Myriam, la jeune femme part à la recherche de son passé, de son identité. Avec cette double intrigue psychologique où chaque mensonge n'est peut-être que l'autre forme de la vérité, Sylvie Granotier confirme sa voix singulière dans l’univers du suspense français.

Sylvie Granotier entremêle, avec un art consommé du suspense, le passé et le présent. Un polar bien ficelé d’une experte du genre. Éric Hahn, Pèlerin.

Sylvie Granotier passe son enfance entre la France et le Maroc. Elle suit des études de lettres et de droit à Paris, puis décide de voyager et part notamment aux États-Unis, en Afghanistan et au Brésil, et fait le tour de l’Europe. Elle revient ensuite à Paris, et devient comédienne. En parallèle, la traduction d’un recueil de nouvelles la mène à l’écriture.

Née en 1951 à Alger, Sylvie Granotier est actrice et scénariste de télévision et de cinéma. Elle est l’auteur de Double je (2002), Le passé n’oublie jamais (2003), Cette fille est dangereuse (2004), Belle à tuer (2006), Tuer n’est pas jouer (2008), La rigole du Diable (2011) et La Place des morts (2012), tous publiés aux Éditions Albin Michel dans la collection « Spécial Suspense ».

Née en 1951 à Alger, Sylvie Granotier est actrice et scénariste de télévision et de cinéma. Elle est l’auteur de Double je (2002), Le passé n’oublie jamais (2003), Cette fille est dangereuse (2004), Belle à tuer (2006), Tuer n’est pas jouer (2008), La rigole du Diable (2011) et La Place des morts (2012), tous publiés aux Éditions Albin Michel dans la collection « Spécial Suspense ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article