Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Une forteresse médiévale prise par la Toile.

chateaudurivau.com

C’est un château d’allure féérique, niché au milieu des champs, dans l’écrin du pays chinonais, entre Tours et Poitiers. D’ailleurs, ces quatorze jardins qui se déploient sur six ha, ont été reconstitués avec le soutien du Conseil Régional du Centre d’après des documents recueillis dans ses archives, évoquant des gravures du Moyen Âge et les contes de fées qui s’en sont inspirés. Ce joyau du Val-de-Loire, que Rabelais fait offrir par Gargantua à son capitaine Tolmère en récompense de ses victoires aux guerres Pichrocolines, a tout d’une forteresse avec son donjon, ses douves, son pont-levis – en parfait état de marche -, et son chemin de ronde. Mais il est aussi une demeure d’agrément ouverte à la visite. Une nouvelle scénographie redonne d’ailleurs vie aux salles intérieures. Depuis 1992, les  actuels propriétaires ont entrepris la sauvegarde du château du Rivau, un monument historique classé depuis 1918, et la remise en état du patrimoine agricole. Un travail de Sisyphe mené dans les règles de l’art qui a déjà été récompensé par le Grand Prix Demeure Historique en 1996.

Le + : la vidéo de présentation superbe sur fond musical. La beauté et la majesté  du lieu se passent de commentaire. Le chapitre consacré au château lui-même, son histoire, son architecture, sa rénovation, mais aussi ceux dédiés aux écuries royales et aux jardins. Chaque année, le domaine accueille l’oeuvre d’un ou plusieurs artistes contemporains. L’exposition temporaire 2014 a pour thème « Le secret ». D’autres animations sont prévues pour l’été.

Le - : du donjon, l’on ne voit rien venir.

Par Véronique Dumas
Le Château médiéval du Rivau au coeur de 14 jardins remarquables

Commenter cet article