Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

En 1947, Jean Robic gagne le Tour au cours de la dernière étape au détriment de Pierre Brambilla. Ce dernier, fou de rage, regagne son domicile de la région parisienne et aussitôt enterre son vélo au fond de son jardin. Le lendemain, toutefois, il déterre sa machine et continue à participer à des épreuves cyclistes...

 

Portrait de l'ancien champion cycliste Pierre BRAMBILLA. Pierre BRAMBILLA, de nos jours évoque diverses anecdotes des tours de France passés, chez lui il chante accompagné à l'accordéon, "sole mio","j'avais 20 ans ".Archives : Différents Tour de France de 1947 à 1951. Pierre BRAMBILLA portait le dossard 99 en 1951 et le 23 en 1947. Extrait du tour de France 1947 avec commentaires d'époque, départ, BRAMBILLA pendant la course et arrivée Chutes Spectateurs poussant cyclistes Pierre BRAMBILLA s'essuyant le visage Jean ROBIC en course Coureurs s'arrêtant pour se désaltérer dans café ou a la fontaine.

 

La vie en jaune : Pierre Brambilla - Vidéo Ina.fr

Tour de France 1947 : Brambilla y croyait - jfpresse01

Pierre Brambilla au fond du trou - Les petites histoires du Tour

Pierre BRAMBILLA né le 12 mai 1919 à Villarbeney (Suisse) naturalisé Français le 9 septembre 1949 décédé le 13 février 1984 à Grenoble
Pierre BRAMBILLA né le 12 mai 1919 à Villarbeney (Suisse) naturalisé Français le 9 septembre 1949 décédé le 13 février 1984 à Grenoble

Pierre BRAMBILLA né le 12 mai 1919 à Villarbeney (Suisse) naturalisé Français le 9 septembre 1949 décédé le 13 février 1984 à Grenoble

  Jean Robic va lâcher Pierre Brambilla dans la dernière étape et remporter le Tour 1947 - © Photo : But et Club

Jean Robic va lâcher Pierre Brambilla dans la dernière étape et remporter le Tour 1947 - © Photo : But et Club

Commenter cet article