Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Coureur cycliste professionnel pendant 26 ans avec un palmarès riche de 38 victoires

Coureur cycliste professionnel pendant 26 ans avec un palmarès riche de 38 victoires

Né le 11 janvier 1899 à St Marcellin en Forez 42 Loire
(acte de naissance n° 5)

Décédé le 16 juin 1980 à Montbrison Loire 42

Champion cycliste, meilleur grimpeur en 1929, il est surnommé « la souris » !

 

Coureur cycliste, devenu professionnel en 1925, il fait :

-          six fois le Tour de France (1926, 1929, 1930, 1931, 1932, 1935)

-          quatre fois le Tour de Suisse, le Tour d’Italie.

En 1929, il remporte la 13e étape du Tour de France.

Il se distingue aussi dans le cyclisme de piste.

En 1929, il se révèle comme le meilleur grimpeur de l’époque. Henri Desgrange, le fondateur du Tour de France et  directeur de « l’Auto », lui donne le surnom de « la souris » car « c’est la montagne qui l’a… enfanté ».

Cette année-là, pour ses exploits dans le Tour de France, Saint Etienne lui réserve, à son retour, un succès triomphal. Le 30 juillet 1929, il traverse la ville en voiture décapotable sous les acclamations de plus de 10 000 personnes.

Benoît Faure déclare, dans une interview donnée à la journaliste Ennemonde Diard, avant guerre : " Et Saint-Etienne ! C’était fou. Jamais je n’aurai cru ! Je me souviendrai toujours, toujours. Il y a quand même de beaux moments dans l’existence. "

Troisième du championnat de France de 1932, il finit second à celui de 1944 battu de justesse par Paul Maye.

Il contribue à faire connaître les inventions de Joanny PANEL fondateur de la marque « Chemineau » et inventeur du dérailleur.

Il est troisième dans Bordeaux-Paris en 1936 et 1937...

Benoît FAURE - Janine TISSOT - Fdaf

Cette année-là, pour ses exploits dans le Tour de France, Saint Etienne lui réserve, à son retour, un succès triomphal. Le 30 juillet 1929, il traverse la ville en voiture décapotable sous les acclamations de plus de 10 000 personnes.  Voici son arrivée triomphale à Saint Etienne le 30 juillet 1929

Cette année-là, pour ses exploits dans le Tour de France, Saint Etienne lui réserve, à son retour, un succès triomphal. Le 30 juillet 1929, il traverse la ville en voiture décapotable sous les acclamations de plus de 10 000 personnes. Voici son arrivée triomphale à Saint Etienne le 30 juillet 1929

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article