Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Hugo Koblet, pédaleur de charme et  "James Dean du cyclisme suisse"
Hugo Koblet, pédaleur de charme et  "James Dean du cyclisme suisse"
Hugo Koblet, pédaleur de charme et  "James Dean du cyclisme suisse"

Hugo Koblet, c'est le pédaleur de charme … « Le James Dean du cyclisme suisse » !

 

A l'âge de 26 ans, il remporte, en 1951, le Tour de France cycliste . Les suiveurs furent frappés non seulement par sa classe naturelle et l'aisance de son coup de pédale, mais encore par son élégance raffinée, sa distinction, sa courtoisie et son esprit chevaleresque.

 

Véritable coqueluche des cœurs féminins selon les critères de l'époque et modèle envié dans le monde du vélo, il domina avec panache sur tous les terrains du Tour de France 1951 … Ph.P.

 

Après le sacre de 1951, la suite de sa carrière sera plus difficile. Une maladie respiratoire l'affaiblit, qui inquiète les observateurs. Jean Bobet confirme : «Il a commencé par être en difficulté à 2000 m, puis à 1500 m, puis à 1000 m avant de ne plus pouvoirs être capable de franchir la plus petite colline». En 1953, sa chute sur les pentes du Tour provoque son abandon et signe son déclin.  Rimbaud de la petite reine, Koblet l’éphémère est resté éternellement jeune pour les amoureux du Tour de France. Ruiné et désespéré par un chagrin d'amour, il meurt à 39 ans dans un accident de voiture ; une sortie de piste fatale pour celui qui ne faisait qu’un avec l’asphalte sur sa machine...

 

Hugo Koblet | La légende du tour

Le destin fracassé d'Hugo Koblet | Causeur

Chute d'Hugo Koblet dans l'étape Pau Cauterets - Vidéo Ina.fr

Tour 1951 : Hugo Koblet, le Pédaleur de Charme, actualité ...

 

 

Hugo Koblet, pédaleur de charme et  "James Dean du cyclisme suisse"
Hugo Koblet, pédaleur de charme et  "James Dean du cyclisme suisse"

Il était une sorte de divinité auréolant un troupeau nommé peloton. Sa beauté, sa classe éclataient partout. Sa position à bicyclette donnait envie d'enfourcher l'engin et l'humoriste Jacques Grello le baptisa "Le pédaleur de charme". Vainqueur du Tour de France, sa séduction entrait dans la légende quand une maladie mystérieuse le frappa. Il avait soudain perdu son envol souverain. Un destin brutal l'attendait. Lui, l'enfant prodigue qui respirait la gentillesse, l'élégance, n'avait jamais su compter, ni avec la ruse ni avec l'argent. Il rata totalement sa reconversion et sa vie prit fin de la manière la plus tragique. S'était-il donné la mort? Avait-il été victime d'un accident? L'auteur est allé enquêter sur place et nous apporte, ici, le seul document vrai sur la vie du dernier romantique des pelotons.

Broché: 171 pages

Hugo Koblet, pédaleur de charme et  "James Dean du cyclisme suisse"

Hugo Koblet a été la première star internationale du cyclisme de l’après-guerre. Ce fils de boulanger zurichois était un styliste à vélo, et dans la vie l’idole des femmes. Koblet, qui a connu une ascension fulgurante, remporta en 1950 le Tour d’Italie.

 

Articles récents sur le blog

 

Commenter cet article