Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Le bagne n'existe plus depuis fort longtemps et le texte de Jacob Law, préfacé par l'historienne Claire Augias, témoigne de cette vieille barbarie totalitaire, de ce système éliminatoire qui s'engraissait sur le cadavre des hommes punis et des vaincus de guerre sociale. Plus de 70 000 personnes ont été envoyés de 1852 à 1938 dans la colonie pénitentiaire de Guyane, avec pour seules perspectives l'expiation et une espérance de vie qui ne dépassait pas cinq ans ! L'anarchiste russe, condamné en 1907 à 15 ans de travaux forcés pour avoir fait feu, le 1er mai de cette année, sur la troupe qui chargeait les manifestants à Paris, nous livre un récit poignant et édifiant. C'est un document, fort et vrai, sur une histoire sombre, sur une de ces pages oubliées du passé carcéral et colonial de l'Hexagone que d'aucuns auraient aimé voir positif.

  • Auteur(s) : Jacob Law
  • Éditeur : Éditions De La Pigne
  • Parution : 01/03/2014
Dix-huit ans de bagne de Jacob Law

Commenter cet article