Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

A partir de 1885, la République décide de reléguer à perpétuité au bagne certains vagabonds et petits délinquants. Leur crime ? La récidive, où l'on veut voir la preuve de leur incapacité définitive à s'insérer dans la société.

Des petits délinquants arrêtés pour vagabondage ou pour des vols simples, commis en récidive : des milliers de « pas de chance », coupables de simples délits, ont purgé leur peine au bagne de Guyane. Souhaitée par Léon Gambetta, la loi sur la relégation des récidivistes a été votée le 27 mai 1885 à une écrasante majorité par l'Assemblée nationale.

Elle prévoit qu'un prévenu ou accusé ayant accumulé plusieurs peines, correspondant à un barème complexe, soit condamné à la relégation, c'est-à-dire à « l'internement perpétuel sur le territoire des colonies ou [...]

Irrécupérables ! | L'Histoire

 

La loi française a condamné, entre 1887 et 1953, plus de 17 000 hommes et femmes à l'exil à perpétuité. Envoyés en Guyane, ils ont enduré, sans autre espoir que l'évasion, les terribles conditions de vie et de détention d'une relégation qui s'apparentait plus à une condamnation aux travaux forcés dans un bagne colonial qu'à une réinsertion loin de la métropole.

L'élimination sociale de ces hommes, condamnés récidivistes pour des délits de vol simple, d'escroquerie ou de vagabondage, s'est effectuée selon une mécanique unique dans l'histoire du droit pénal français reposant sur une « présomption irréfragable d'incorrigibilité ».

En s'appuyant sur une riche documentation et sur des sources inédites, Jean-Lucien Sanchez nous restitue les trajectoires individuelles tragiques de ces hommes et de ces femmes qui, destinés à devenir des colons et à s'intégrer au tissus économique et social de la colonie, se sont retrouvés condamnés à l'exil et aux travaux forcés à perpétuité.

"A perpétuité. Relégués au bagne de Guyane" - Jean-Lucien ...

A perpétuité - Relégués au bagne de Guyane

La relégation des récidivistes en Guyane française... (thèse)

Irrécupérables ! | L'Histoire
Irrécupérables ! | L'Histoire
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article