Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Dans le Morvan, on en parle encore... Le double meurtre commis par Claude Montcharmont en 1850 devient l'affaire Montcharmont. Et l'occasion est donnée à Victor Hugo de défendre une nouvelle fois l'abolition de la peine de mort. Marcel Vigreux a examiné à la loupe cette pénible histoire où se mêlent luttes politiques, passion de la chasse, superstitions et pouvoir local.

En 1850-1851, une grave affaire secoue le Morvan et ses marges : l'affaire Mont-charmont, partie de Saint-Prix, commune de Saône-et-Loire, à moins de 10 kilomètres au nord-est du Mont-Beuvray et à 25 kilomètres à l'ouest d'Autun.

Le meurtre d un gendarme et d un garde par un braconnier est connu de toute la Bourgogne et atteint Paris avec un procès retentissant, auquel est mêlé le nom de Victor Hugo. Cette « cause célèbre » a partagé l'opinion régionale et nationale, suscitant tantôt la peur, tantôt la sympathie à l'égard d'un meurtrier, guillotiné à Chalon-sur-Saône à l'âge de [...]

Le braconnier et le gendarme : l'affaire Montcharmont

Résumé : En 1850, toute la Bourgogne est secouée par le double meurtre commis par Claude Montcharmont.C C’est une histoire digne d’un roman de Balzac. Un histoire tragique, celle d’un petit maréchal-ferrant de vingt neuf ans qui a cru à l’avènement de la République de 1848. Le film prendra la forme d’une enquête, une enquête au mode conditionnel qui n’aurait pas pour objectif de retracer la « vérité » mais de nous permettre d’appréhender l’itinéraire et la mentalité d’un homme de gauche porté par l’idéal républicain.

Films de Bourgogne : L'affaire Montcharmont - réalisation ...

Le braconnier et le gendarme : l'affaire Montcharmont

Commenter cet article