Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Lucien Mazan, dit Petit-Breton - Coureur cycliste français (Plessé 1883-Troyes 1917).

Lucien Mazan, dit Petit-Breton - Coureur cycliste français (Plessé 1883-Troyes 1917).

"Petit-Breton", le pseudonyme le plus populaire de toute l'histoire du cyclisme. On ne se souviendra plus qu'il s'appelait Lucien Mazan. On pourra aussi oublier son surnom : "l'Argentin" ... Il passa une grande partie de sa jeunesse à Buenos-Aires.

Calme dans la vie, il devenait un démon sur la route. Rageur, il démarrait sans cesse et ne s'estimait satisfait que lorsqu'il avait lâché tous ses adversaires.

"Petit-Breton" portait invariablement un maillot bleu bordé rouge. Soigneux, méticuleux, sportif, il montait sa bicyclette dans sa chambre, étudiait sa course avec des précautions infinies, ne laissait aucun détail au hasard. Une carrière exceptionnelle s'ouvrait à lui lorsque la guerre éclata ...

2 août 1914. Le vélo est raccroché et on peut dire pour toujours. Le soldat de 2° classe Lucien Mazan, alias Petit-Breton, matricule 3401, est mobilisé le 3 août 1914 comme agent vélocipédique de l’état-major à l’Ecole militaire de Paris. L’armée utilise ses compétences. Petit-Breton devient le chauffeur du sous-secrétaire d’Etat aux affaires étrangères, Abel Ferry, neveu de Jules Ferry. Avec ce Lorrain, il se porte constamment sur la ligne de feu. Il est ensuite affecté aux liaisons postales de la région parisienne.

Le 20 décembre 1917, dans la nuit d’hiver, en face de sa voiture, une charrette à cheval lui barre la route alors qu’il est à une vingtaine de kilomètres du front. Le choc est terrible, Petit-Breton meurt sur le coup ! On saura plus tard que le charretier était ivre…

Mais "Petit-Breton" l'attaquant reste dans l'histoire du cyclisme et du Tour de France. Ph.P.

Tour de France. Ils n'oublient pas Petit Breton - Le ...

Cyclisme : la fiche coureur de LUCIEN PETIT-BRETON

Tour de France. Ils n'oublient pas Petit Breton - Le ...

Le Petit Braquet, Ceux qui ne revinrent pas !

Lucien Petit-Breton (1882-1917), coureur cycliste français ...

LES DERNIERES ANNEES DE PETIT-BRETON - La ...

#Médecine - Hôpital - Personnels - Santé - Sport

Petit-Breton militaire, décèdera en 1917 suite à un accident au cours d’une mission

Petit-Breton militaire, décèdera en 1917 suite à un accident au cours d’une mission

Histoire du cyclisme professionnel; tome 1 (1891-1923)

Histoire du cyclisme professionnel; tome 1 (1891-1923)

Des noms de pionniers oubliés comme celui de Maurice Garin, vainqueur du premier Tour de France (1903), de Lucien Mazan, dit petit Breton, le premier à l'avoir gagné deux fois, de Major Taylor, premier noir américain avec le titre de champion du Monde de vitesse, aux balbutiements des grands rendez-vous comme le Paris-Roubaix (1896 !), le Tour d'Italie (1909) ou des épreuves aujourd'hui disparues comme le Bordeaux-Paris ou le Paris-Brest-Paris : voilà un livre qui fourmille d'anecdotes et de récits méconnus.

Roland Cotty, né en 1961 à Morlaix, est passionné depuis toujours par la petite reine. Pratiquant sans être compétiteur, ce conseiller en entreprise laisse libre cours, dans cet ouvrage, à ses passions, le vélo, l'écriture et l'histoire.

Lucien Georges Mazan, dit "Petit-Breton" : l'attaquant reste
Lucien Georges Mazan, dit "Petit-Breton" : l'attaquant reste
 Lucien Petit-Breton, ancien grand coureur français, ici lors de Paris-Roubaix en 1912, avait ouvert un magasin de cycles à Périgueux en 1908 © Photo archives Roger-Viollet

Lucien Petit-Breton, ancien grand coureur français, ici lors de Paris-Roubaix en 1912, avait ouvert un magasin de cycles à Périgueux en 1908 © Photo archives Roger-Viollet

Commenter cet article