Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Cinq millions de fiches de prisonniers et 500 000 pages de registre constituent le fonds d’archives de la Première guerre mondiale que le Comité international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (CICR) a mis en ligne.

Cinq millions de fiches de prisonniers et 500 000 pages de registre constituent le fonds d’archives de la Première guerre mondiale que le Comité international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (CICR) a mis en ligne.

Prisonniers de la Première guerre mondiale : plus de 5 millions de fiches numérisées sur un site dédié aux archives de la grande guerre : http://grandeguerre.icrc.org/fr

Entre 1914 et 1918, dix millions de personnes militaires et civiles, ont été capturées et détenues dans des camps de prisonniers dans le monde entier. À l’époque, les États en guerre ont envoyé de nombreuses listes de prisonniers au Comité International de la Croix-Rouge (CICR), qui, sur cette base, a réalisé des fiches individuelles.

C’est ce fonds d’archives, classé au Registre de la Mémoire du Monde de l’Unesco, que le CICR a mis en ligne sur un site dédié : « Prisonniers de la Première guerre mondiale - les archives du CICR ». Parmi ces innombrables fiches, restaurées et numérisées une par une au cours de l’année 2014, on trouve quelques célébrités, comme le général De Gaulle (photo ci-dessus), alors capitaine, ou le chanteur Maurice Chevallier, qui fut soldat infirmier avant d’être blessé et capturé.

Commenter cet article