Après avoir enfermé des hommes, la prison de Fontainebleau a renfermé leurs souvenirs. La bâtisse en meulières a hébergé un temps l’éphémère Musée national des prisons - le seul en France. Depuis quelques mois, le voilà fermé. Les uniformes et les objets religieux, la collection de lourdes portes de bois, leurs œilletons et leurs verrous sont partis vers Agen (Lot-et-Garonne), à l’Ecole nationale de l’administration pénitentiaire. Les collections ne seront plus accessibles au grand public.

Nul ne sait ce que deviendra l’ex-prison de Fontainebleau (en Seine-et-Marne), passionnant témoignage de l’architecture carcérale du XIXe siècle. Sur ...

«A vendre, ancienne maison d'arrêt»