Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

 Le Point - Publié le 14/09/2012

Le Point - Publié le 14/09/2012

Lors du démarrage foudroyant de l'Amilcar, l'écharpe se coince dans la roue arrière, rompant la nuque de la célèbre danseuse de 50 ans.

Quelle horrible coïncidence ! Avoir bâti un succès international sur une danse enveloppée dans des voiles et périr, la nuque rompue par son châle. C'est la vengeance des accessoires. Le drame se produit, le 14 septembre 1927, quand Isidora Duncan a déjà commencé à "baisser le pied" : à 50 ans, elle danse moins et enseigne davantage. Depuis la mi-août, la célèbre danseuse américaine réputée pour sa danse libre et spontanée, adepte de l'amour libre, bisexuelle, communiste (ce qui lui a fait perdre la nationalité américaine), excentrique, féministe, darwiniste et bien d'autres choses encore, habite Nice. Malgré son âge, elle conserve un enthousiasme d'adolescente, multipliant les liaisons amoureuses, souvent avec des garçons plus jeunes. Demi Moore aurait pu lui refiler deux ou trois boyfriends bien saignants...

Ce soir-là, elle dîne au restaurant avec son amie Marie Desty, celle qui lui a justement fait cadeau du châle. Elles achèvent leur repas quand un jeune garagiste, Benoît Falchetto, vient chercher Isadora pour lui faire essayer une petite bombe roulante, une Amilcar GS 1924 qu'elle envisagerait de s'offrir. La voiture est bien une Almicar, et pas une Bugatti, comme il a été dit plus tard. En fait, Bugatti est le surnom donné à Falchetto par Isidora, d'où la confusion ...

14 septembre 1927. La danseuse Isadora Duncan est ...

www.lepoint.fr/c-est-arrive-aujourd.../14-septembre-1927-crime-sur-la-p...

C'est arrivé aujourd'hui · Lewino et Dos Santos. 14 septembre 1927. La danseuse Isadora Duncan est étranglée par son châle sur la promenade des Anglais. Le Point - Publié le 14/09/2012 à 00:00 - Modifié le 14/09/2014 à 00:00 ... par son châle. C'est la vengeance des accessoires. Le drame se produit, le 14 septembre ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article