Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

 D. de Robert Harris - L'Affaire Dreyfus

Ils ont menti pour protéger leur pays. Il a dit la vérité peur le sauver. l In roman historique captivant dans le Paris de la belle Epoque par l'auteur de Fatherland. Paris, janvier 1895. Par un matin glacial, un officier de l'armée, Georges Picquart, assiste devant vingt mille personnes hurlant "A mort le juif !" à l'humiliation publique d'un capitaine accusé d'espionnage : Alfred Dreyfus. Picquart est promu : il devient le plus jeune colonel de l'arme française et prend la tête de la section de statistique le service de renseignements qui a traqué Dreyfus.

Dreyfus, lui, est condamné au bagne à perpétuité sur l'île du Diable, il n'a le droit de parler à personne, pas même à ses gardiens, et son affaire semble classée pour toujours. Mais, peu à peu, Picquart commence à relever des éléments troublants dans l'enquête, tout en lisant les lettres de Dreyfus à sa femme dans lesquelles celui-ci ne cesse de clamer son innocence. Et quand le colonel découvre un espion allemand opérant sur le sol français, ses supérieurs refusent de l'écouter.

En dépit des avertissements officiels, Picquart persiste et va se retrouver lui aussi dans une situation délicate.

Robert Harris est né à Nottingham en 1957. journaliste politique et romancier, il est l'auteur de plusieurs romans traduits en 37 langues dans le monde entier, dont l'Homme de l'ombre adapté au cinéma par Roman Polanski sous le titre The Ghost Writer.

  • Date de parution : 05/06/14
  • Editeur : Plon
Date de parution : 01/09/13     Editeur : Hachette Livre BNF

Date de parution : 01/09/13 Editeur : Hachette Livre BNF

Georges Picquart (1854-1914) est le chef du service secret militaire français pendant l'affaire Dreyfus. Il est celui qui va apporter la preuve matérielle de l'innocence d'Alfred Dreyfus en 1896 (le petit bleu) et identifier la culpabilité d'Estherazy. En refusant d'ignorer la vérité des faits contre toutes les pressions, en refusant de se taire et de se terrer, le colonel Picquart fait le choix de la vérité et de l'exactitude contre celui d'une brillante carrière. En retour, il sera lourdement condamné par l'Etat-major, banni de l'armée pendant 10 ans et emprisonné. Son indépendance d'esprit, sa droiture et son opposition farouche à son milieu incarnent, avant l'heure, ce qu'on appelle désormais, le devoir de désobéissance. Ce livre est une biographie qui trace le portrait d'un personnage central de l'affaire Dreyfus et témoigne de la personnalité exceptionnelle d'un homme en résistance avec son milieu.

I. Itinéraires et ruptures
L'espoir
Le devoir : L'entrée en résistance (1896)
L'au-revoir : La proscription (1896-1898) et l'exil
L'à-valoir : Attente sans profession (1899-1906)
Le pouvoir : Au ministère de la guerre (1906-1910)
Le savoir : Expérience et commandement (1910-1914)
II. Images, représentations et portraits
Le faire-savoir : Histoire d'une représentation
« Le picquart », tentative de portrait composé

Collection : Hors collection Dalloz

* Format : 145 x 210

* Marque : DALLOZ

* Nombre de pages : 540 pages

 D. de Robert Harris - L'Affaire Dreyfus

Commenter cet article