Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Collection personnelle cartes postales du bagne - Philippe POISSON

Collection personnelle cartes postales du bagne - Philippe POISSON

La Loire ou le Martinière pour la Guyane, L'Iphégénie ou le Calédonie pour la Nouvelle Calédonie transportaient les bagnards depuis Saint-Martin-de-Ré à raison de deux convois par an en moyenne pour la Guyane. Plusieurs centaines de bagnards s'entassaient dans l'entrepont, dans les espaces fermés de grilles appelés "bagnes" et où ils disposaient leurs hamacs...

Lexique | L'Histoire

 

" ... Rebaptisé La Martinière,ce vapeur de trois mille cinq cents tonnes construit en 1912 entame une longue carrière de bateau prison. A chaque voyage, il peut transporter près de huit cent cinquante condamnés. Long de cent vingt mètres sur seize de large avec dix mètres de tirant d'eau, le navire comporte quatre faux ponts goudronnés et séparés par des cloisons étanches, chacun d'eux contenant deux cages que l'on nomme « bagnes ». Leurs parois sont badigeonnés au blanc de zinc à chaque voyage. Soixante à quatre-vingt forçats peuvent y être enfermés ; ils ont à leur disposition des bancs de bois, des tringles fixes en fer pour accrocher les couvertures, les hamacs et leurs sacs. Les détenus politiques disposent de cages isolées.

L'éclairage est assuré par des lampes électriques et des fanaux de secours sont prévus en cas de panne de la dynamo du bord. Pour descendre dans les faux ponts, les matelots ou les surveillants empruntent des escaliers en fer avec rampe, surmontés d'une petite guérite en forme de dôme qui empêche la pluie et les embruns de pénétrer dans les cales. A la mer, la grande écoutille est fermée par des panneaux pleins protégeant les hommes et garantissant les marchandises des cales. Dans les faux ponts, quatre cellules sont aménagées pour recevoir des condamnés qui commettent des fautes graves contre la discipline. En outre, il existe également des « cellules chaudes » placées au-dessus des chaudières qui ont raison des plus récalcitrants. Un réseau de tuyauterie traverse les cages. Un peu à la manière des négriers qui inondaient les cales en cas de révolte des esclaves, sur le La Martinière il suffit d'abaisser une manette pour noyer toute tentative de sédition ou de mutinerie sous des jets d'eau bouillante qui mettent immédiatement les épidermes à vif et calment les plus belliqueux. Il ne semble pas toutefois qu'il ait fallu en arriver à ces extrémités. Quelques coups de matraque et de crosse eurent toujours raison des plus excités qui se manifestent surtout par gros temps. Arrivés aux latitudes tropicales, une chape de plomb tombait sur les cages et annihilait les volontés les mieux trempés..1. »

1 Pierre Dufour, Les Bagnes de Guyane, 2006, Pygmalion, département de Flammarion, 393 p

 

13. Parcours d'un condamné définitif au bagne colonial - Le ...

philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-13-parcours-d-un-co...

6 janv. 2012 - 13 . Parcours d'un condamné définitif au bagne colonial - « Son choix se porte sur le Douala , ancien navire allemand affecté à la ligne ...

 

Parcours d'un condamné définitif au bagne colonial (2 à 17 ...

philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-parcours-d-un-cond...

22 févr. 2012 - Parcours d'un condamné définitif au bagne colonial article ... /article-13-parcours-d-un-condamne-definitif-au-bagne-colonial-96291484.html ...

 

Conférence sur le transport des forçats à La Turballe - Le ...

philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-conference-sur-le-tra...

31 janv. 2010 - Conférence sur le transport des forçats salle Lebrun - La Turballe vendredi 29 janvier 2010 Bernard Cognaud, Franck Sénateur et Paul Mauro ...

 

Martinière, le transport des forçats (1910-1955) - Le blog de ...

philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-29422804.html

24 mars 2009 - Toute l'histoire du mythique transport de forçats « Martinière ... L'impossible demoiselle Sur le blog de Philippe Poisson ... les lecteurs ont lu ...

 

À bord du « Martinière » | L'Histoire - Le blog de Philippe ...

philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/.../a-bord-du-martiniere-l-h...

31 août 2014 - A bord de bateaux-cages spécialement aménagés. Le 26 août 1792, après ... Publié par Philippe Poisson. À bord du « Martinière » | L'Histoire.

 

Un transport mixte (1858 - 1872) : L'Amazone - Le blog de ...

philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/.../un-transport-mixte-1858...

Il y a 22 heures - Un transport mixte (1858 - 1872) dont la construction commence le 2 janvier 1845 à Brest. Mise à flot le 30 mars 1858, elle quitte Brest le 1er ...

 

Dossier 4 : "La Loire" navire de transport des forçats - Le ...

philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/.../dossier-4-la-loire-navire-...

Il y a 4 jours - Le blog de Philippe Poisson. Articles à votre ... 4 Septembre 2014. Publié par Philippe Poisson. Dossier 4 : "La Loire" navire de transport des forçats · Dossier 4 : "La Loire" navire de transport des forçats ... Mais sa ...

 

"Le Tage" vaisseau transformé pour le transport des forçats ...

philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/.../le-tage-vaisseau-transfor...

Il y a 3 heures - "Le Tage" vaisseau transformé ... pour le transport des forçats 18ème convoi de déportés - Le ... Publié par Philippe Poisson ... 18ème convoi de déportés - Le 14 décembre 1876, le Tage quitte Cherbourg, en ayant chargé 13 ...

 

"La Virginie", frégate transformée au transport de forcats - Le ...

philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/.../la-virginie-fregate-transf...

Il y a 1 jour - Publié par Philippe Poisson ... Le 12 juillet, à 15h00, le navire jetait l'encre en rade de Gorée, au ... En 1875, la Virginie cesse le transport des forçats et des déportés ... Michel (une rue de Saint-Etienne dans la Loire porte son nom). .... Le 31, la température est de 35° et il y a toujours des poissons volants.

 

La Frégate "La Céres" : Transport des forçats - Le blog de ...

philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/.../la-fregate-la-ceres-transp...

Il y a 22 heures - Publié par Philippe Poisson. La Frégate "La Céres" : Transport des forçats · La Frégate "La Céres" : Transport des forçats ... d'autres transports de forçats jusqu'en 1873, rayé le 8 novembre 1884, la Cérès termine ...

 

"Le Navarin" : Transport de forçats vers la Nouvelle-Calédonie

philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/.../le-navarin-transport-de-f...

Il y a 2 jours - Publié par Philippe Poisson. "Le Navarin" : Transport de forçats vers la Nouvelle-Calédonie. "Le Navarin" ... Le 13 juin 1876, le Navarin quitte ...

 

"Le Var" transport-écuries à hélice de type Ardèche, affecté ...

philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/.../le-var-transport-ecuries-a...

Il y a 6 heures - "Le Var" transport-écuries à hélice de type Ardèche, affecté au transport des déportés (1879) 4ème convoi de déportés - "Le Var est au ...

 

"L'Orne", transport-écuries à hélice de type Ardèche ...

philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/.../l-orne-transport-ecuries-...

Il y a 6 heures - "L'Orne", transport-écuries à hélice de type Ardèche ... puis (Transport des ... 5ème convoi de déportés - L'Orne, qui a servi de ponton-prison à ...

 

"Le Rhin" navire de transport de type trois-mâts à hélice, de ...

philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/.../le-rhin-navire-de-transpo...

"Le Rhin" navire de transport de type trois-mâts à hélice, de la classe "Isère" ... puis (transport des forçats) Convoi de forçats de janvier 1873 - ... "Avant d'assurer le quinzième convoi de ... RSS. 10 Septembre 2014. Publié par Philippe Poisson ...

 

La Garonne transport-écuries de la classe Calvados ...

philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/.../la-garonne-transport-ecu...

Il y a 8 heures - La Garonne est un transport-écuries de la classe Calvados 3ème convoi de déportés ... Au départ, la déportation des forçats s'effectuait en Guyane.

 

"La Danaé" navire de transport des forçats vers les bagnes ...

philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/.../la-danae-navire-de-trans...

Il y a 9 heures - La Danaé une frégate de 2ème classe ... devient navire de transport des forçats vers les bagnes de la Guyane ou la de la Nouvelle-Calédonie ...

 

"La Guerrière" une frégate mixte ... transformée en transport ...

philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/.../la-guerriere-une-fregate-...

Il y a 9 heures - La Guerrière est une frégate mixte ... transformée en transport de troupes, mise en service en 1860 et prévue pour le transport de déportés vers la Guyane 2ème convoi de déportés - ... "La Guerrière est une ancienne frégate ...

 

Les convois de déportés vers la Nouvelle-Calédonie : "Le ...

philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/.../les-convois-de-deportes-...

Il y a 1 jour - Le Calvados était un navire trois-mâts à coque en bois. Sa capacité était de 400 passagers et 352 chevaux, répartis entre le Spardeck (92), ...

 

11. Parcours d'un condamné définitif au bagne colonial - Le ...

philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-11-parcours-d-un-co...

5 janv. 2012 - L'année 1856 constitue un pic avec près de deux mille forçats transportés ... remplacent l'Amazone et le Cérès et sont affectés au transport des ...

 

13. Parcours d'un condamné définitif au bagne colonial - Le ...

philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-13-parcours-d-un-co...

6 janv. 2012 - Parcours d'un condamné définitif au bagne colonial - « Son choix se porte sur le Douala , ancien navire allemand affecté à la ligne ...

 

Les bagnes de Guyane. Pierre Dufour - Decitre ...

www.decitre.fr › LivresArts, société & sciences humainesHistoire

5 sept. 2006 - Découvrez Les bagnes de Guyane le livre de Pierre Dufour sur decitre.fr - 3ème libraire sur Internet avec 650 000 livres disponibles au ...

 

Bagnards. La terre de la grande punition, Cayenne ... - Decitre

www.decitre.fr › LivresArts, société & sciences humainesHistoire

Découvrez Bagnards. La terre de la grande punition, Cayenne, 1852-1953 le livre de Michel Pierre sur decitre.fr - 3ème libraire sur Internet avec 650 000 livres ...

 

Les convois de déportés vers la Nouvelle-Calédonie

www.bernard-guinard.com/arcticles%20divers/Convois%20de%20deport...

Les convois de déportés vers la Nouvelle-Calédonie .... Sixième convoi, 18 mai 1873 - 27 septembre 1873, par le Calvados, 132 jours au départ de l'île d'Aix.

- Premier convoi, 5 mai 1872 - 29 septembre 1872, par la Danaé, 147 jours au départ de l'île d'Aix.
- Deuxième convoi, 13 juin 1872 - 2 novembre 1872, par la Guerrière, 142 jours au départ de Brest.
- Troisième convoi, 9 août 1872 - 5 novembre 1872, par la Garonne, 88 jours au départ de Rochefort.
- Quatrième convoi, 10 octobre 1872 - 9 février 1873, par le Var, 122 jours au départ de l'île d'Aix.
- Cinquième convoi, 16 janvier 1873 - 4 mai 1873, par l'Orne, 109 jours au départ de Brest.
- Sixième convoi, 18 mai 1873 - 27 septembre 1873, par le Calvados, 132 jours au départ de l'île d'Aix.
- Septième convoi, 10 août 1873 - 8 décembre 1873, par la Virginie, 120 jours au départ de l'Île d'Aix.
- Huitième convoi, par la Sybille le 1er février 1874, puis 9 avril 1874 - 9 août 1874, par l'Alceste, 122 jours au départ d'Arzew (Algérie).
- Neuvième convoi, 9 juin 1874 - 16 octobre 1874, par la Loire, 129 jours au départ de l'île d'Aix.
- Dixième convoi, 29 août 1874 - 4 janvier 1875, par la Virginie, 128 jours au départ de Brest.
- Onzième convoi, 5 septembre 1874 - 18 janvier 1875, par le Calvados, 135 jours au départ de l'île d'Aix.
- Douzième convoi, 5 décembre 1874 - 12 mars 1875, par la Garonne, 97 jours au départ de l'île d'Aix.
- Treizième convoi, 5 mars 1875 - 23 juillet 1875, par le Var, 140 jours au départ de l'île d'Aix.
- Quatorzième convoi, 4 juin 1875 - 22 septembre 1875, par l'Orne, 110 jours au départ de l'île d'Aix.
- Quinzième convoi, 6 septembre 1875 - 30 janvier 1876, par le Rhin, 146 jours au départ de l'île d'Aix.
- Seizième convoi, 17 mars 1876 - 21 juin 1876, par la Loire, 96 jours au départ de l'île d'Aix.
- Dix-septième convoi, 1er août 1876 - 6 janvier 1877, par le Navarin, 158 jours au départ de l'île d'Aix.
- Dix-huitième convoi, 28 décembre 1876 - 22 avril 1877, par le Tage, 115 jours au départ de l'île d'Aix.
- Dix-neuvième convoi, 11 octobre 1877 - 24 janvier 1878, par le Navarin, 105 jours au départ de l'île d'Aix.
- Vingtième convoi, 15 juillet 1878 - 25 octobre 1878, par la Loire, 102 jours au départ de Rochefort.

Commenter cet article