Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

L'ouverture, fin 2014, d'un espace culturel et muséal au camp de la transportation à Saint-Laurent-du-Maroni manifeste le désir des élus et des habitants de se réapproprier l'histoire et la mémoire du bagne. Une démarche qui fait le pont entre le passé et l'avenir de la région, et entre les Saint-Laurentais.

 

L'Histoire : Mise en place en 1854, la transportation est officiellement arrêtée par le décret-loi du 17 juin 1938. Les prisonniers de Saint-Laurent-du-Maroni rentrent-ils dès ce moment-là ?

Marie Bourdeau* : Non. Un ultime convoi arrive en novembre de la même année, uniquement composé de relégués puisque la loi de 1885 sur la relégation n'est pas alors abolie. Il faut attendre 1953 pour que le camp de la transportation ferme effectivement ses portes, lorsque le dernier contingent de condamnés rapatriés en France métropolitaine quitte la Guyane. [...]

Le bagne entre au musée. Entretien avec Marie Bourdeau

Commenter cet article