Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Le Camp Brun, surnommé « Camp de l’horreur » fut créé en 1876 par le directeur de l’administration pénitentiaire de l’époque, M. Charrière. Il lui fallait un endroit pour enfermer les forçats de quatrième classe (les plus punis sévèrement). Charrière fera alors construire le camp disciplinaire sur l’ex-propriété de Gratien Brun d’où le nom le Camp Brun.

Le camp fut construit de 1876 à 1878. Les forçats étaient amenés à pied de Nouméa par groupe de dix. Ce trajet était fait en quatre jours pour 98 km.

Ce camp fut construit dans une cuvette. Trois grandes cases servaient de dortoirs. Elles avaient des murs en pierre inclinés sur 1,20 m de hauteur avec des troncs d’arbres coulés à l’intérieur. Elles pouvaient accueillir environ 70 condamnés. Une double palissade en bois entourait les dortoirs.

En face des dortoirs, s’élevaient deux bâtiments. D’un côté, les cellules et de l’autre, les prisons. Les deux bâtiments se trouvaient légèrement surélevés par rapport aux dortoirs. En haut sur la colline, la caserne des surveillants qui étaient tous célibataires, avec les remises à outils, nourriture, boulangerie...

La vie de ces bagnards était plus que dure :

• Il y avait entre 130 et 180 condamnés dans le camp.

• Ils étaient soumis à la règle de 8h de travaux par jour

• Les repas étaient minces (600 g de pain et une louche de soupe et une de haricots)

• Ils dormaient sur des paillasses en ciment

• Ils portaient un pantalon informe et un sarrau confectionnés tout deux dans une sorte de toile à sac grossière et rugueuse

C’est seulement en 1882 que nous assistons à une tentative d’organisation du camp disciplinaire.

Bernard Desarmagnac, 17.01.95

 

Historique de la commune - Ville de Boulouparis, Nouvelle ...

www.boulouparis.nc/historique-de-la-commune.html

Le Camp Brun, surnommé « Camp de l'horreur » fut créé en 1876 par le ... le camp disciplinaire sur l'ex-propriété de Gratien Brun d'où le nom le Camp Brun.

Vestiges du Camp Brun - Province Sud

www.province-sud.nc/content/vestiges-du-camp-brun

Les vestiges du Camp Brun sont enfouis sous la végétation à quelques pas de la route qui relie Boulouparis et La Foa. Ils se trouvent au Nord de Boulouparis.

Dans le Pacifique sud: Le camp Brun

denouvellecaledonie.blogspot.com/2010/10/le-camp-brun.html

10 oct. 2010 - Dans l'histoire du bagne de Nouvelle-Calédonie (qui a été désignée en 1863 comme colonie pénitentiaire), le camp Brun fait figure de bagne ...

Camp Brun. Bagnards aux travaux forcés. On ne s'évadait jamais du camp Brun.

Camp Brun. Bagnards aux travaux forcés. On ne s'évadait jamais du camp Brun.

Commenter cet article