Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

L'abandon des enfants était, au Moyen Age, une pratique courante. Que faire en effet des nouveau-nés que l'on ne pouvait nourrir, sinon les confier à la charité publique ou à celle de l'Église ? Des travaux récents nous renseignent sur le réseau d'hôpitaux et de fondations qui s'est constitué dans toute l'Europe, à partir du xiie siècle, pour venir en aide à ces enfants trouvés.

JL/e congrès organisé à Rome par les sociétés de démographie française et italienne, en janvier 1987, nous a apporté une mine de renseignements sur les enfants abandonnés en Europe du XVe au xixc siècle. Il a pourtant un peu négli-gé la période médiévale que des recherches en cours et des documents encore inédits permettent cependant de connaître.

De tout temps sont nés des enfants que leurs parents n'avaient pas désirés.

L'infanticide, solution extrême, a longtemps été employé pour se débarrasser d'eux. Dans l'Antiquité gréco-romaine, on le pratique en toute légalité lorsque [...]

Comment l'Église a sauvé les enfants abandonnés

L'abandon d'un enfant par sa mère est aujourd'hui un acte rarissime et scandaleux. Cette pratique a pourtant constitué une réalité majeure des sociétés d'Europe occidentale jusqu'à la fin du xixe siècle. Une réalité tragique aussi : malgré le remarquable réseau d'hospices mis en place dans toute l'Europe catholique pour remédier à ce fléau, il s'est soldé par une très forte aggravation de la mortalité infantile.

Le 26janvier, un paysan découvre le cadavre d'un bébé. Le 29 du même mois, G. B., âgée de dix-neuf ans, abandonne sur son balcon une petite fille enveloppée dans une serviette ; la gamine sera bientôt retrouvée morte. Le 20 mars, Patrizia L. cache l'enfant qu'elle vient de mettre au monde dans une armoire ; quand elle est transportée à l'hôpital, ses proches constatent le décès du nourrisson... Tous ces faits divers ont pour point commun d'être survenus en Italie pendant l'année 1995. Ils ont frappé les consciences et les médias par leur aspect dramatique, mais aussi parce que ce geste [...]

De la famille à l'hospice : le destin tragique des enfants abandonnés

La salle des enfants trouvés à l'hôpital Cochin (gravure du 19e siècle, Paris)

La salle des enfants trouvés à l'hôpital Cochin (gravure du 19e siècle, Paris)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article