Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

© WAM, AFP | Le commandant Mariam al-Mansouri aux commandes de son F-16 (archives)
© WAM, AFP | Le commandant Mariam al-Mansouri aux commandes de son F-16 (archives)
© WAM, AFP | Le commandant Mariam al-Mansouri aux commandes de son F-16 (archives)

© WAM, AFP | Le commandant Mariam al-Mansouri aux commandes de son F-16 (archives)

Mariam al-Mansouri, une pilote à la tête d'une escadrille des Émirats arabes unis, fait parler d'elle sur Twitter après avoir participé aux premiers raids aériens contre les jihadistes de l’organisation de l'État islamique en Syrie.

Mariam al-Mansouri, 35 ans, est en passe de devenir une star sur Twitter. Pilote de l’armée de l’air des Émirats arabes unis, cette femme a participé aux premières frappes aériennes menées en Syrie par la coalition internationale contre l’organisation de l’État islamique (EI).

Les autorités du pays n'ont ni confirmé ni démenti sa participation aux raids anti-EI du 23 septembre. Mais une source émiratie a indiqué à l’AFP que Mariam al-Mansouri a "non seulement piloté un avion, mais a commandé une escadrille" lors de ces opérations.

Depuis, la première émiratie à avoir piloter un avion de chasse est célébrée sur les réseaux sociaux. "Prenez ça terroristes sexistes ! Les femmes émiraties font pleuvoir sur vous l’égalité Isis" a tweeté @ArabScarab, une professeure de politique internationale qui vit à Abou Dhabi. De son côté, Oula Abdulhamid, une analyste syrienne au sein du Washington Institute, a tweeté une photo portant  l’inscription suivante : "Salut Isis, vous avez été bombardé par une femme, bonne journée !"

Diplômée en 2007 du Khalifa bin Zayed Air Force College, qui avait ouvert quelques années auparavant ses portes aux femmes, la pilote a déclaré dans plusieurs entretiens "s'être lancée des défis pour améliorer ses compétences" et s'imposer face à ses collègues masculins.

Formée pour piloter les avions de combat F-16, elle est intervenue plusieurs fois à la télévision pour évoquer son parcours et pour défendre le droit de ses compatriotes de sexe féminin à servir leur pays, y compris dans l'armée. "L'homme et la femme ont le droit d'intégrer tous les domaines [...] pour se hisser au plus haut niveau", avait-elle récemment déclaré à la télévision d'État d'Abou Dhabi.

Un tweet en hommage à Mariam Mansouri

 

Bombardés par une femme, un cauchemar pour les jihadistes ?

Sans surprise, Mariam al-Mansouri, à cause de tout ce qu’elle représente en matière des droits des femmes dans le monde arabe, s’est attiré les foudres des sympathisants des extrémistes de l’EI. Ces derniers ont proféré des menaces à son encontre. "On ne doit pas oublier le visage d'un criminel. Gardez-le en mémoire jusqu'à ce qu'il soit puni", a fulminé un partisan des jihadistes radicaux, eux-mêmes accusés de faire fi des droits humains les plus élémentaires. Les membres de l’EI ont ainsi été accusés, à plusieurs reprises, de violer et de réduire en esclavage des femmes issues des minorités religieuses telles que les Yazidis d’Irak.

Cette colère est-elle motivée par la rumeur récurrente selon laquelle les jihadistes tués par une femme se verraient fermer les portes du paradis ? Lieu où, selon leurs croyances, ils seraient attendus par 72 vierges. Rien n’est moins sûr,  selon Wassim Nasr, journaliste à France 24 et spécialiste des groupes jihadistes. "Les extrémistes de l’EI n’accordent aucune importance au sexe de leurs ennemis, l’organisation emploie elle-même des femmes au sein de brigade de police destinée à contrôler la population féminine", explique-t-il. "Même s’il est exact qu’ils interdisent formellement aux femmes de combattre au front".

Le front, justement, Mariam al-Mansouri risque d’y retourner très rapidement puisque les raids aériens sur les bases de l’EI ne sont pas prêts de s’arrêter. Dans la nuit du mercredi 24 au jeudi 25 septembre, des frappes américaines et arabes ont en effet visé des raffineries pétrolières contrôlées par l'organisation radicale. Avec AFP

Texte par FRANCE 24

http://www.france24.com/fr/20140925-emirats-arabes-unis-mariam-al-mansouri-pilote-emiratie-ei-jihadistes-syrie-f16-celebrite-twitter/

Emirati becomes first female fighter pilot - Al Arabiya News

How Mariam Al Mansouri became the UAE's first female ...

UAE fighter pilot Mariam Al Mansouri: Fox News hosts call ...

Fox News presenters mock female pilot who took part in ...

Mariam Al Mansouri, UAE lead the first fighter «F-16» and ...

Video: First woman fighter jet pilot from United Arab ...

Commenter cet article