Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Paru en mai 1969, Papillon demeure un phénomène d'édition tant par l'importance des tirages (plus de 20 millions d'exemplaires en 23 langues) que par le succès du film éponyme sorti sur les écrans en 1973. Son auteur, Henri Charrière (photo), ancien forçat, évadé de Guyane en 1944, est alors propriétaire d'établissements de nuit à Caracas. C'est dans la capitale vénézuélienne qu'il découvre, en devanture d'une librairie française, L'Astragale d'Albertine Sarrazin avec la mention « 123 000 exemplaires vendus ». En lisant ce témoignage d'une femme [...]

« Papillon » ou la mécanique d'un best-seller

Proposé par Antoine Fantin le 16 novembre 2010

Publié en début du mois chez Robert Laffont, Papillon est le récit autobiographique de Henri Charrière. Condamné injustement pour meurtre, celui qui se fait alors surnommé Papillon raconte l’enfer qu’il a vécu dans le bagne de Cayenne et comment il est parvenu à s’en évader.

Succès foudroyant : après un premier tirage à 20 000 exemplaires écoulés en moins de trois semaines, Papillon vient d’être réédité hier à 40 000 exemplaires déjà insuffisants ! Un troisième tirage de 60 000 exemplaires vient donc d’être décidé. Du jamais vu !

Mais déjà la polémique cherche à épingler cet étrange papillon. Certaines voix, comme Gérard de Villiers, dénoncent les exagérations du récit « autobiographique » et suspectent même l’auteur de s’être approprié les exploits d’autres bagnards…

On échappe pas à tout même quand on se surnomme Papillon.

Henri Charrière

Henri Charrière

Commenter cet article