Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

5 octobre 1892. Tagada, tagada, voilà les trois frères Dalton, abattus lors d'une attaque de banque.

Le 5 octobre 1892, vers 9 h 30, cinq cavaliers débarquent dans le centre de Coffeyville, petite ville du Kansas. Ils abandonnent leurs chevaux dans une ruelle, puis, armés jusqu'aux dents, grimés avec de fausses moustaches et de fausses rouflaquettes, ils remontent la rue principale d'un pas décidé, sur deux rangs. Les trois hommes du premier rang obliquent vers la banque Condon, tandis que les deux autres traversent la rue pour pousser la porte de la Federal National Bank. On les sent aussi décidés que les hommes de Sarkozy lorsque celui-ci annonce son grand retour...

Ces cinq bandits ne sont autres que les frères Dalton Grat, Bob, Emmett et deux complices nommés Dick Broadwell et Bill Powers. Ils se croient suffisamment déguisés, mais un certain Alec McKenna les reconnaît au passage. Celui-ci ne revient pas de leur culot ou de leur inconscience car des douzaines de marshals, de détectives, d'agents spéciaux, et même de groupes de volontaires, sont à leurs trousses depuis des mois dans toute la région ? Leurs têtes sont même mises à prix, morts ou vifs. En les voyant s'engouffrer dans les deux banques, McKenna comprend que ce n'est pas pour y déposer leurs économies. Il hurle : "Il y a un hold-up ! Il y a un hold-up !" Comme Lucky Luke, en train de siroter un Coca dans un saloon voisin, n'a pas l'air de vouloir intervenir, les habitants de Coffeyville prennent les choses en main. Certains renversent un chariot en guise de barricade, d'autres se postent dans les magasins qui font face aux banques. Ils sont tous prêts à en découdre avec ces satanés frères Dalton. Pas question qu'ils piquent leur fric. Juppé et Fillon ont déjà défouraillés ayant reconnu le plus petit de la bande...

5 octobre 1892. Tagada, tagada, voilà les trois frères Dalton .

Commenter cet article