Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

guillotine

Rue de la Roquette, au débouché de la rue de la Croix Faubin, cinq pavés longilignes incrustés dans le bitume nous ramènent à une époque ou les têtes tombaient à mesure des condamnations. Ces traces à peine perceptibles restent l’ultime témoignage de la présence de la guillotine à cet endroit . Celle ci se trouvait face aux entrées des prisons de la Grande et de la Petite Roquette, respectivement démolies en 1900 et 1974.

Entre 1851 et 1899, plus de 200 condamnés perdirent la tête à cet endroit. Ces dalles servaient à caler l’échafaud. Descellées une première fois après la fermeture des prisons, on tenta de les vendre au Musée Carnavalet qui les refusa. Elles furent donc remises en place avec les moyens du bord selon la forme d’une croix de Saint André.

Pour en savoir plus: http://laroquette.voila.net/placeroquette.html

La Grande Roquette – Le trottoir de gauche semble posséder son fantôme… Merci à Sacarabée Jaune pour cette contribution.

La Grande Roquette – Le trottoir de gauche semble posséder son fantôme… Merci à Sacarabée Jaune pour cette contribution.

1891 – Exécution de Balland

1891 – Exécution de Balland

Démolition de la Grande Roquette vers 1900 (©Musée Carnavalet)

Démolition de la Grande Roquette vers 1900 (©Musée Carnavalet)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article