Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Antoine Abibou (à droite), à Rennes, sans date. Prisonnier de guerre en Bretagne, Antoine Abibou est condamné à dix ans de détention le 5 mars 1945, par suite du massacre du camp de Thiaroye. Collection privée famille Abibou.

Antoine Abibou (à droite), à Rennes, sans date. Prisonnier de guerre en Bretagne, Antoine Abibou est condamné à dix ans de détention le 5 mars 1945, par suite du massacre du camp de Thiaroye. Collection privée famille Abibou.

Enseignante-chercheure à l’Université de Bretagne-Sud, Armelle Mabon est une des grandes figures de ce que l’on nomme outre-Atlantique les colonial studies. S’intéressant plus particulièrement aux tirailleurs sénégalais et à la captivité des soldats « indigènes » pendant la Seconde Guerre mondiale, elle travaille actuellement sur le massacre de Thiaroye qui prend en partie sa source en Bretagne, à Morlaix...

Cinq questions à... William Blanc - En Envor

 

Commenter cet article