Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Richelieu, la Pourpre et le Sang est un film de Henri Helman avec Jacques Perrin, Pierre Boulanger -

Richelieu, la Pourpre et le Sang est un film de Henri Helman avec Jacques Perrin, Pierre Boulanger -

Le téléfilm de Henri Helman, "Richelieu la pourpre et le sang", avec Jacques Perrin dans le rôle du Cardinal. L’histoire se concentre sur les 3 dernières années de la vie du Cardinal de Richelieu qui tente de déjouer les complots du Marquis de Cinq-Mars. Le téléfilm a été tourné dans les châteaux du Périgord.

Réalisation : Henri Helman 
Jacques Perrin : Richelieu
Pierre Boulanger : le marquis de Cinq-Mars
Hélène Seuzaret : Marie de Gonzague
Stéphan Guérin-Tillié : Louis XIII
Cécile Bois : Anne d'Autriche

Jean Dell : le comte de Chavigny
Mathurin Voltz : François de Thou
Gaëlle Bona : mademoiselle de Chemerault

Richelieu, la Pourpre et le Sang Bande-annonce VF - AlloCiné

... C’ est à l’âge de 4 ans que Cécile Bois décide de devenir actrice. « Tout simplement parce que je voulais un métier qui soit un prolongement de la cour de récré. » Elle n’en démordra pas. Douze ans plus tard, en 1987, elle s’inscrit dans une compagnie de théâtre amateur. Son père, instituteur, et sa mère, professeur de coiffure, l’y encouragent, « heureux, dit-elle, de voir que j’avais un os à ronger ». L’année suivante, elle entre au conservatoire de Bordeaux puis suit des cours au Théâtre en Vrac.

A 19 ans, Cécile Bois s’installe à Paris où elle intègre l’école de la rue Blanche. Plus rien ne l’empêche. Pas même les galères qui, parfois, viennent retarder les premiers rôles. Pour elle, tout s’enchaîne rapidement. Au théâtre, elle joue dans Zapping, solitude, parloir, de Patrick Cailleau, Volpone, de Jules Romain, mis en scène par Robert Fortune ; au cinéma, dans Promenades d’été, de René Féret, Germinal, de Claude Berri ; à la télévision, dans la série « Navarro », entre autres. Mue par une ambition qui a pour moteur la passion plus que la reconnaissance, Cécile Bois estime mériter le meilleur : « J’aimais tellement jouer que je voulais faire de grands films avec de très grands réalisateurs. J’étais pleine de certitudes. » Alors que tout lui réussit, la mise en garde d’un proche vient cependant ébranler cet aplomb : « Tu es tellement sûre de toi que tu ne te rends plus compte de ceux qui sont autour de toi. »

PRENDRE LE TEMPS, LAISSER NAÎTRE LES ENVIES

Elle n’a que 24 ans – et pour la première fois, le doute se tapit au fond d’elle – quand elle se présente au casting organisé par Robert Hossein, en quête d’une nouvelle Angélique, marquise des Anges, pour son spectacle au Palais des sports de Paris. Encore une fois, Cécile Bois l’emporte et succède à Michèle Mercier durant cent trente représentations qui lui valent une énorme exposition médiatique.

Les propositions pleuvent, mais la comédienne ne laisse plus désormais la prétention guider ses choix. Elle a appris, de Robert Hossein, l’exigence, la rigueur, le travail huit heures par jour. Elle veut désormais prendre le temps, laisser naître les envies et venir les rencontres. C’est à l’issue de l’une d’entre elles que Cécile Bois décide de partir en Afrique tourner Dakan (1996), de Mohamed Camara, une histoire d’amour entre deux hommes.

Cécile Bois aime les contrastes : l’éclectisme de ses rôles au cinéma, à la télévision, au théâtre en témoigne. De même que cette femme, qui avoue volontiers alterner des périodes d’activisme forcené et d’immobilisme, d’« hémorragie » verbale et de mutisme, n’hésitera pas à s’installer pendant dix ans à la campagne. A l’ombre des lumières, dans le silence qui aide à réfléchir sur ce que l’on est. « C’est un long chemin celui qui mène vers la sincérité de soi. Quand j’étais petite, j’étais une menteuse professionnelle ; depuis que je suis comédienne, je ne mens plus. » Et c’est sans mentir, avec un doux sourire, qu’elle confie être enfin heureuse...

Cécile Bois : l'apprentissage du doute - Le Monde

http://diffusionph.cccommunication.biz/jpgok/RepGR/435/435202_20.jpg

http://diffusionph.cccommunication.biz/jpgok/RepGR/435/435202_20.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article