Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Hélène de Fougerolles au Festival de Cannes 2009.

Hélène de Fougerolles au Festival de Cannes 2009.

Hélène de Fougerolles est une actrice française née le 25 février 1973 à Vannes. Elle oriente sa scolarité vers un CAP esthétique-cosmétique avant d’abandonner ses études afin de se dédier à une carrière d’actrice. Hélène de Fougerolles décide de s’installer à Paris où elle s’inscrit à différents cours d’art dramatique. Après être apparue dans la sitcom AB Productions Le Collège des cœurs brisés, Hélène de Fougerolles fait ses premiers pas au cinéma sous la direction de Jean-Pierre Mocky. De fait, c’est ce dernier qui l’a fait jouer dans Le Mari de Léon en 1993. Hélène de Fougerolles enchaine des petits rôles jusqu’en 1998. Cette année-là elle fait partie du casting du film d’Arthur Joffé, Que la lumière soit. Sa performance remarquée lui permet d’être nommée pour le César du meilleur espoir féminin. L’année suivante, Hélène de Fougerolles est retenue pour jouer un petit rôle dans le célèbre film La Plage, aux côtés de Leonardo DiCaprio. En 2001, elle reçoit le Prix Romy-Schneider pour son rôle dans le film Va savoir de Jacques Rivette. Elle est également nommée, une nouvelle fois, pour le César du meilleur espoir féminin, pour ce même rôle. Par la suite, Hélène de Fougerolles joue dans des films tels que Le Raid en 2002, Fanfan la Tulipe en 2003 ou encore Les Aristos en 2006. En 2009, l'actrice s'est illustrée dans le film d'épouvante "Mutants", et en 2014, elle revient à la télévision dans le premier épisode de "Accusé"...

Biographie Hélène De Fougerolles

Portraits à la carte - Hélène de Fougerolles - YouTube

Hélène de Fougerolles (Deuxième partie) - Archive INA ...

Interview biographie Hélène de Fougerolles - Vidéo Ina.fr

Emission LCI.fr : Hélène de Fougerolles : "Je n'ai plus de ...

Vidéos Hélène de Fougerolles : trailer et bande-annonce de ...

Jeanne Poisson, Marquise de Pompadour. Premiere Partie ...

Madame de Pompadour - Fragment - YouTube

 

Jeanne Poisson, Marquise de Pompadour une série TV de avec Hélène de Fougerolles
Jeanne Poisson, Marquise de Pompadour une série TV de avec Hélène de Fougerolles
Jeanne Poisson, Marquise de Pompadour une série TV de avec Hélène de Fougerolles
Jeanne Poisson, Marquise de Pompadour une série TV de avec Hélène de Fougerolles

Jeanne Poisson, Marquise de Pompadour une série TV de avec Hélène de Fougerolles

Archives de presse - Trois ans après son rôle de la marquise de Pompadour dans "Fanfan La Tulipe" (de Gérard Krawczyk), Hélène de Fougerolles retrouve, dans "Jeanne Poisson marquise de Pompadour", le personnage de la favorite de Louis XV, toujours face à Vincent Perez, cette fois dans le rôle du roi lui-même.

Ne vous attendez pas à une reconstitution historique scrupuleuse, cette co-production Cinetévé-France 2 plutôt divertissante (réalisée par Robin Davis) s'attache avant tout à l'histoire d'amour, certes peu commune, entre la roturière et Louis le Bien-Aimé, quitte à gommer un peu la complexité des personnages historiques.

On apprécie les décors, la magnificence des costumes et les dialogues bien tournés, mais l'ancrage historique reste limité à quelques allusions, le ressort de l'intrigue s'appuyant principalement sur les aléas du couple.

 Quelques scènes bien senties montrent le calvaire de la jeune bourgeoise pour s'imposer à Versailles d'abord comme "favorite" du roi, puis comme conseillère avisée, défendant les arts et les philosophes des Lumières.

Surnommée "La Bestiole" (car ayant le titre de Madame d'Etioles), ou la "Poisson" (son vrai nom), Jeanne est au gré des faveurs et défaveurs, acceptée ou renvoyée de Versailles sous l'influence de la famille royale qui la déteste cordialement, le dauphin (Damien Jouillerot) en tête. La reine, incarnée par une Charlotte de Turckheim pleine de dignité, s'avèrera parfois une alliée.

Si dans le premier épisode, Hélène de Fougerolles entre avec naturel dans le rôle de la jeune femme charmante et ambitieuse, il est plus intéressant, en seconde partie, de la voir en marquise vieillissante et malade, ou marquée par les coups du sort, de la trahison de sa cousine au décès de sa fille. Vincent Perez, pour sa part, ne s'en tire pas trop mal en roi coureur de jupons invétéré. AP

Ce soir Hélène de Fougerolle est "la Pompadour"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article