Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Alain Lamare
Alain Lamare
Alain Lamare
Alain Lamare

Alain Lamare

Faites entrer l'accusé

L'affaire Alain Lamare : état de démence

En mai 19781, la voiture volée puis abandonnée d'une femme de gendarme est retrouvée dans la forêt de Chantilly avec un plan pour le braquage de la poste de Pierrefonds. Des indices qui se révéleront sciemment laissés par le criminel mettent les forces de l'ordre sur la piste du grand banditisme. Cette trouvaille est rapidement reliée avec l'agression d'une jeune femme de 17 ans à Pont-Sainte-Maxence, puis avec l'incident d'une voiture piégée qui blesse un gendarme à Creil.

Alain Lamare va jusqu'au meurtre, puisque dans la journée du 1er décembre 1978, il tue à Chantilly une jeune fille de 19 ans qu'il avait prise en stop.

Le tueur nargue les militaires en leur envoyant des lettres manuscrites revendiquant les faits. Pire, ses actes semblent montrer une progression en gravité : deux nouvelles agressions de femmes (une blessée grièvement et une paralysée) et le braquage de la poste de Senarpont. Au total, il sera relié avec certitude à un meurtre et cinq tentatives.
L'homme laisse des indices et des empreintes. On établit des portraits-robots mais il arrive à échapper aux forces de l'ordre. Déjà, des doutes sur la proximité entre les forces de l'ordre et le tueur sont soulevés, mais rapidement rejetés car la hiérarchie ne peut pas se résoudre à envisager cela. France 2

L'affaire Alain Lamare : etat de démence - Faites entrer l ...

L'affaire Alain Lamare : etat de démence - Faites entrer l ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article