Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

La porte du cachot

La porte du cachot

Ce monument est l’ancienne prison seigneuriale de la juridiction des seigneurs de Guerlesquin.

Cet édifice a été construit vers 1640 par Vincent du Parc de Kerret, Marquis de Locmaria, Maréchal de Camp, Commandant des Gardes de Richelieu et Seigneur de Guerlesquin.

Cette prison est un pavillon forteresse carré du début du 17ème siècle, flanquée à chaque angle d’une échauguette saillante, en forme de guérite ronde à cul de lampe terminée par un dôme. Au niveau du toit, deux fenêtres à fronton Renaissance. Du côté de la fenêtre ouest, on peut remarquer deux latrines ou bretèches. Au rez-de-chaussée, se trouvait le cachot et aux étages le logement des gardiens.

La justice était rendue chaque lundi au prétoire qui se trouvait au 1er étage de la cohue en bois (à l’emplacement des halles d’aujourd’hui).   

En 1826, la Commune de Guerlesquin a acheté ce monument, ainsi que les vieilles halles, au Baron de Tocqueville, gendre du dernier seigneur du lieu, le marquis de Rosanbo, exécuté à Paris en 1792.

Grâce aux démarches entreprises par le barde guerlesquinais Prosper Proux (descendant de la famille Du Parc) auprès du Ministère d’Etat en 1856 et en particulier auprès de Prosper Mérimée, elle fut sauvée de la destruction. Restaurée en 1872, elle fut classée Monument Historique en 1875 et, de cette date jusqu’en 1965, a servi de Mairie.

Devant l’entrée de la prison, sur la place pavée, se trouve "La Mesure à Blé", de laquelle les seigneurs de Guerlesquin tiraient grand profit.

Commune de Guerlesquin - Site officiel

Guerlesquin, une petite cité au fort caractère - Destination ...

L’ancienne prison seigneuriale et la fontaine Sainte Barbe

L’ancienne prison seigneuriale et la fontaine Sainte Barbe

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article