Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

La Prochaine fois je viserai le coeur - L'affaire du gendarme Lamare revisitée au cinéma

Pendant plusieurs mois, entre 1978 et 1979, les habitants de l’Oise se retrouvent plongés dans l’angoisse et la terreur : un maniaque sévit prenant pour cibles des jeunes femmes.

Après avoir tenté d’en renverser plusieurs au volant de sa voiture, il finit par blesser et tuer des auto-stoppeuses choisies au hasard. L’homme est partout et nulle part, échappant aux pièges des enquêteurs et aux barrages. Il en réchappe d’autant plus facilement qu’il est en réalité un jeune et timide gendarme qui mène une vie banale et sans histoires au sein de sa brigade. Gendarme modèle, il est chargé d’enquêter sur ses propres crimes jusqu’à ce que les cartes de son périple meurtrier lui échappent.

La Prochaine fois je viserai le coeur - L'affaire du gendarme Lamare revisitée au cinéma
La Prochaine fois je viserai le coeur - L'affaire du gendarme Lamare revisitée au cinéma
La Prochaine fois je viserai le coeur - L'affaire du gendarme Lamare revisitée au cinéma

En mai 1978, des gendarmes du PSIG (Peloton de surveillance et d'intervention) font une patrouille de nuit dans la forêt de Chantilly. Sur un chemin de terre, au lieu-dit du carrefour des ripailles, ils découvrent une Peugeot 504 abandonnée. Plusieurs vitres sont cassées, apparemment par des coups de feu. Croyant à une affaire de banditisme, les gendarmes alertent l'antenne de PJ de Creil qui est habituellement chargée de ce type de dossier dans l'Oise.

Arrivés sur les lieux, les policiers font les premières constatations et découvrent de nombreux indices: une cordelette qui semble avoir servi à attacher quelqu'un sur un siège, des mégots de gitane blanche, une seringue hypodermique, des papiers de bonbon et de chewing-gum, des douilles et sur le siège passager un mouchoir taché de sang. Dernier élément troublant, les enquêteurs trouvent à quelques mètres du véhicule un plan griffonné à la main semblant indiquer les préparatifs d’un hold-up à la poste de la ville voisine de Pierrefond.

L’identification du véhicule montre qu’il a été volé quelques jours auparavant à la femme d’un gendarme qui avait laissé les clés sur le contact ...

 

Le gendarme Lamare, un assassin au-dessus de tout soupçon

philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-27684440.html

8 févr. 2009 - Le blog de Philippe Poisson ... Croyant à une affaire de banditisme, les gendarmes alertent l'antenne de PJ de Creil qui est habituellement ...

Commenter cet article