Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Valmont est un film de Milos Forman avec Colin Firth, Annette Bening -
Valmont est un film de Milos Forman avec Colin Firth, Annette Bening -
Valmont est un film de Milos Forman avec Colin Firth, Annette Bening -

Valmont est un film de Milos Forman avec Colin Firth, Annette Bening -

Le Vicomte de Valmont, jeune et séduisant, se lance, avec la complicité de la marquise de Merteuil, dans une grande entreprise de séduction. Première victime : la Marquise de Tourvel, une femme vertueuse, seconde victime : la jeune Cécile, juste sortie du couvent. Unis par leurs complots et leurs secrets, La Marquise de Merteuil et Valmont règnent sur les salons et les boudoirs, mais finiront par se retrouver face à face pour une guerre sans pitié...

Valmont Bande-annonce VO - AlloCiné

Valmont : scène de danse - Vidéo Dailymotion

Valmont Trailer 1989 - YouTube

 

Actrice et femme de Warren Beatty, Annette Bening brille à l'ombre d'une légende d'Holly­wood.

Née le 29 mai 1958 à Topeka dans le Kansas, Annette Bening suit une scola­rité clas­sique avant d'étudier l'art drama­tique à l'univer­sité, puis s'inscrit à l'Ameri­can Conser­va­tory Thea­ter de San Fran­cisco. Après quelques années sur les planches, c'est à l'âge de 30 ans qu'elle se tourne vers le cinéma et joue son premier rôle dans The Great Outdoors de Howard Deutch en 1988.

C'est le rôle de Madame de Merteuil dans le film de Milos Forman, Valmont, qui la révèle au grand public. Grâce à son inter­pré­ta­tion magis­trale de la sour­noise marquise parée de dentelles pour mieux cacher sa cruauté, elle se fait remarquer par Stephen Frears qui l'engage pour sa comé­die Les Arnaqueurs en 1990. Grâce à ce rôle elle entre dans la cour des grands avec une première nomi­na­tion à l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle. En 1991, elle donne la réplique à Harri­son Ford dans A propos d'Henry et à Warren Beatty dans Bugsy. Elle épouse ce dernier en mars 1992 et privi­lé­gie depuis sa famille à Holly­wood.

L'actrice choi­sit ses appa­ri­tions sur grand écran avec mesure, varie les registres et brise souvent son image bon chic bon genre. Ainsi elle figure au géné­rique de comé­dies (Le Président et MissWade, Mars Attacks!), d'un film fantas­tique (Prémo­ni­tions) ou d'un film plus sombre (Richard III). En 2000, elle obtient sa première récom­pense signi­fi­ca­tive, le Bafta Award de la meilleure actrice pour son rôle de mère de famille infi­dèle dans Ameri­can Beauty de Sam Mendes. La décen­nie lui apporte de nombreuses distinc­tions: en 2005, elle remporte le Golden Globe de la meilleure actrice pour Adorable Julia, en 2006 elle reçoit son étoile sur le Holly­wood Walk of Fame, et en 2010 son person­nage de mère lesbienne dans Tout va bien ! The kids are all right lui vaut à nouveau le Golden Globe de la meilleure actrice l'année suivante. En 2014, elle fait son retour à l'affiche du film de Michel Haza­na­vi­cius, The Search, présenté en compé­ti­tion offi­cielle au festi­val de Cannes.

Petite dernière d'une fratrie de quatre enfants, l'actrice a égale­ment fondé une grande famille. Elle a quatre enfants de son union avec Warren Beatty; Stephen né Kath­lyn (08/01/1992), Benja­min (né le 23/08/1994), Isabel (née le 11/01/1997) et Ella (née le 08/04/2000). Elle a été mariée une première fois à J. Steven White (1984–1991).

Annette Bening - La biographie de Annette Bening avec ...

Prémonition Bande Annonce - Vidéo Dailymotion

A Propos D' Henry - Bande Annonce - YouTube

The Women Bande-annonce VF - AlloCiné

Being Julia (2004) HQ trailer - YouTube

Being Julia - Love isn't that great, really - YouTube

The Face of Love - Bande annonce VF - YouTube

Annette Bening : La sour­noise marquise de Merteuil (Valmont)
Annette Bening : La sour­noise marquise de Merteuil (Valmont)

Commenter cet article