Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Elinor Smith, pionnière de l'aviation :  « The Flying Flapper of Freeport »
Elinor Smith, pionnière de l'aviation :  « The Flying Flapper of Freeport »
Elinor Smith, pionnière de l'aviation :  « The Flying Flapper of Freeport »
Elinor Smith, pionnière de l'aviation :  « The Flying Flapper of Freeport »

Aviatrice américaine, Elinor Smith, qui a établi plusieurs records, est aussi renommée pour les acrobaties aériennes qu'elle exécuta à la fin des années 1920 et au début de la décennie suivante.

Fille d'un acteur qui changera plus tard son nom de famille en Smith, Elinor Regina Patricia Ward est née le 17 août 1911 à Long Island, dans l'État de New York. À dix ans, elle prend ses premiers cours de pilotage et accomplit son premier vol seule à bord dès l'âge de quinze ans. En 1927, elle devient la plus jeune Américaine titulaire d'une licence de pilote.

En octobre 1928, elle se lance un défi et passe, avec un biplan Waco 10, sous les quatre ponts suspendus qui enjambent l'East River à New York. Elle bat ensuite, en janvier 1929, le record du vol le plus long effectué en solitaire par une femme, en le portant à près de 13 heures et 30 minutes, améliorant ainsi de près d'une heure celui qui était détenu par Evelyn « Bobbi » Trout. Cette dernière reprend, le mois suivant, ce record d'endurance en volant durant 17 heures. Elinor Smith réplique en avril de la même année en réalisant un vol de 26 heures et 23 minutes. En 1930, la jeune Elinor Smith pulvérise le record d'altitude établi par une femme lorsqu'elle atteint 8 357 mètres sur un Bellanca de six places. L'année suivante, elle fait monter cet appareil à 9 929 mètres avec néanmoins quelques frayeurs dues au froid qui perturbe l'alimentation en carburant et fait caler le moteur, et à une perte de connaissance lorsqu'elle coupe accidentellement son alimentation en oxygène. Cette même année, les pilotes brevetés des États-Unis élisent Elinor Smith meilleure femme pilote d'Amérique.

En pleine gloire, Elinor Smith, après avoir épousé en 1933 Patrick Sullivan, un avocat et homme politique, décide alors de se consacrer uniquement à sa vie de famille. Ce n'est que dans les années 1960, après la mort de son mari (1956), qu'elle renoue avec sa passion en devenant membre de l'Air Force Association, ce qui lui permet de piloter à nouveau. Elle publie son autobiographie, Aviatrix, en 1981. En mars 2000, elle prend les commandes du simulateur de la navette spatiale de la N.A.S.A. à Ames Research Center (Californie) et réussit à la faire atterrir. L'année suivante, elle est invitée à voler sur l'avion expérimental Raytheon C33 Agate, au-dessus de la base de Langley, en Virginie. Elinor Smith Sullivan est décédée le 19 mars 2010 à Palo Alto, en Californie.

ELINOR SMITH - Encyclopædia Universalis

1920's The Flying Flapper - Elinor Smith - YouTube

Commenter cet article