Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

On l'appelait Milady est un film de Richard Lester avec Michael York, Oliver Reed.-
On l'appelait Milady est un film de Richard Lester avec Michael York, Oliver Reed.-
On l'appelait Milady est un film de Richard Lester avec Michael York, Oliver Reed.-
On l'appelait Milady est un film de Richard Lester avec Michael York, Oliver Reed.-

On l'appelait Milady est un film de Richard Lester avec Michael York, Oliver Reed.-

Dans cette suite des Trois Mousquetaires, nos héros rentrent d'Angleterre. Mais leur chemin sera semé d'embûches et ils devront faire face aux dangers semés par Milady de Winter et Richelieu... D'Artagnan est enfin devenu mousquetaire, mais il devra affronter encore bien des épreuves.

On l'appelait Milady - YouTube

ON L'APPELAIT MILADY (1974) extrait en VF. - YouTube

On l'appelait Milady - Programme TV

On l'appelait Milady - Cinéma Passion

On l'appelait Milady - Programme TV

Au port de La Rochelle, une des places fortes concédées autrefois par la reine Catherine de Médicis aux Réformés français en signe de bonne volonté, les protestants assiégés refusent de se rendre et attendent le secours de la flotte anglaise. Celle-ci devrait être envoyée par le duc de Buckingham, allié de ces hommes et de ces femmes qui s'opposent comme lui au roi de France. D'Artagnan et ses amis ont vent d'un complot destiné à convaincre l'Angleterre de cesser de soutenir la cause des insurgés. Pendant ce temps, par vengeance et dépit, Milady fait enlever Constance Bonacieux et la fait séquestrer dans un couvent. Pour les mêmes raisons, elle entreprend de séduire le beau D'Artagnan...

 

LA CRITIQUE TV DE TELERAMA DU 15/12/2007

On aime un peu Film de Richard Lester (The Four Musketeers, Grande-Bretagne, 1974). Scénario : George MacDonald Fraser, très librement inspiré d'Alexandre Dumas. Musique : Lalo Schifrin. 100 mn. VF. Avec Michael York, Oliver Reed, Raquel Welch, Richard Chamberlain, Christopher Lee, Geraldine Chaplin, Faye Dunaway, Jean-Pierre Cassel...

Genre : Quatre garçons dans le vent.

Sur le tournage, Richard Lester voulut, par souci d'économie, faire croire à ses acteurs qu'ils tournaient toujours Les Trois Mousquetaires (1), alors que ce Milady est la suite du premier certes, mais un deuxième film en soi. Quand l'équipe s'aperçut de l'entourloupe, tout le monde alla au procès ! On retrouve donc ici la même ambiance que dans le premier opus : même décontraction des acteurs, même rythme nonchalant, même grivoiserie. Les mousquetaires sont d'éternels gamins toujours prêts à faire les quatre cents coups, tout en restant indéfectiblement fidèles à la reine (et à son amant, le duc de Buckingham).

Faye Dunaway dans le rôle de l'intrigante Milady n'est plus que l'ombre d'elle-même, diaphane jusqu'à en devenir absente, noyée dans une distribution plutôt réjouissante. En revanche, on est toujours surpris par les combats à l'épée d'un réalisme étonnant : les duellistes suent sang et eau, sont à bout de forces, ne ménagent pas leurs coups... Ce n'est pas l'indéfroissable Errol Flynn qui nous avait habitués à ça !- Anne Dessuant

 

La beauté de Faye Dunaway est un subtil mélange du feu et de la glace. Détective privée dans L'Affaire Thomas Crown, elle use de son irrésistible charme pour faire tomber Steve Mc Queen, insaisissable voleur milliardaire. Elle va jusqu'à défier son intelligence dans la plus érotique des parties d'échecs. Dans Bonnie and Clyde, elle se fond dans la personnalité de Bonnie Parker, qui avec son compagnon Clyde Barrow (Warren Beatty) formaient le fameux couple de gangsters qui se sont «employés» à braquer les banques dans l'Amérique des années 30.

Elle avait le don de faire perdre la tête à ses partenaires. Dans L'Arrangement d'Elia Kazan, Kirk Douglas devient sa victime... très consentante. Ses rôles se suivent et ne ressemblent pas. Dans Chinatown, elle embauche Jack Nicholson, un détective privé qui cherche une grosse affaire, pour suivre son mari qu'elle soupçonne d'adultère.

Faye Dunaway est aussi capable de jouer à contre-emploi. Ainsi, dans Barfly de Barbet Schroeder, elle partage avec Mickey Rourke un penchant certain pour l'alcool. En paumée, en marginale, la force de persuasion de son jeu reste intacte.

Son ami Peter Falk lui proposa de tourner un Columbo en 1993. Cet épisode est devenu un collector que les fanatiques des enquêtes du lieutenant de police américain s'arrachent sur Internet.

Véritable icone de Hollywood, Faye Dunaway honore, avec une infinie gentillesse, de sa présence tous les festivals de cinéma de la planète. Elle reste à Lyon jusqu'à la fin de la semaine. Une occasion unique de croiser une grande actrice. (Faye Dunaway, parcours d'une star au charme incendiaire, Mis à jour le 14/10/2014).


 
Faye Dunaway : "On l'appelait Milady"
Faye Dunaway : "On l'appelait Milady"
Faye Dunaway : "On l'appelait Milady"
Faye Dunaway : "On l'appelait Milady"
Faye Dunaway : "On l'appelait Milady"
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article