Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Harriet Quimby, née le 11 mai 1875 et décédée le 1 juillet 1912, est une pionnière de l'aviation et une scénariste américaine. -
Harriet Quimby, née le 11 mai 1875 et décédée le 1 juillet 1912, est une pionnière de l'aviation et une scénariste américaine. -
Harriet Quimby, née le 11 mai 1875 et décédée le 1 juillet 1912, est une pionnière de l'aviation et une scénariste américaine. -
Harriet Quimby, née le 11 mai 1875 et décédée le 1 juillet 1912, est une pionnière de l'aviation et une scénariste américaine. -

Harriet Quimby, née le 11 mai 1875 et décédée le 1 juillet 1912, est une pionnière de l'aviation et une scénariste américaine. -

Il fallait une sacrée personnalité pour devenir aviatrice au début du siècle dernier. D’Élise Deroche, la toute première, à Amelia Earhart, la plus célèbre, embarquement aux côtés de femmes d’exception, les pionnières du ciel. Par Marc Branchu

Élise Deroche, Harriet Quimby, Bessie Coleman… Leurs noms ne vous disent certainement rien. Seul celui d’Amelia Earhart a échappé à l’oubli. Une injustice. Au début du XXe siècle, ces femmes marquèrent l’histoire de l’aviation de leur empreinte. Dans le sillage des suffragettes britanniques, elles donnèrent des ailes à l’émancipation de la femme. Bravant le machisme ambiant, écueil alors aussi fréquent que la mécanique défaillante. «L’aviation n’est pas un sport pour femmes, assurait un journaliste à l’époque. Ce n’est même pas encore un sport pour hommes. C’est à peine si c’est un sport pour oiseaux.» Le préjugé eut la vie dure. Celles qui s’imposèrent furent de fortes personnalités, des esprits indépendants qui trouvèrent dans l’avion l’allié idéal pour s’affranchir à la fois des conventions et de la pesanteur.

Autre «artiste», autre destin : celui d’Harriet Quimby. Passionnée de théâtre elle aussi, journaliste à succès, cette séduisante Américaine, amatrice de sports mécaniques, parcourait le monde pour ses reportages. Brevetée en 1911 – la première dans son pays –, elle continua d’écrire pour les journaux et pour le cinéma muet : sept scénarios pour la seule année 1911. La fin de sa vie, aucun scénariste n’aurait pu l’imaginer. Victorieuse de la Manche le 16 avril 1912, elle ne profita jamais de la notoriété due à son exploit car le Titanic coula au même moment, éclipsant alors sa propre traversée. Trois mois plus tard, elle disparaissait à 37 ans lors d’un meeting à Boston.

 

Harriet Quimby, née le 11 mai 1875 et décédée le 1er juillet 1912, est une pionnière de l'aviation et une scénariste américaine. Elle est la première femme "chauffeuse d'automobile" aux États-Unis mais aussi la première américaine brevetée pilote, lorsqu'en 1911 son brevet lui est attribué par l'Aero Club of America (en). Moins d'un an plus tard, le 16 avril 1912, elle devient la première femme de l'histoire à traverser la Manche en avion, partant du terrain d’aviation de Whitfield, près de Douvres et se posant aux environs d'Equihen1. Elle réalise cette performance avec un monoplan Blériot monoplace équipé d’un moteur Gnome de 50 chevaux2.

Malgré sa disparition à l'âge de 37 ans, elle a eu un impact important sur le rôle des femmes dans l'aviation aux États-Unis

Harriet Quimby 1912 Plane Crash - YouTube

HARRIET QUIMBY: AN AMERICAN HERO - YouTube

April 16th 1912 - Harriet Quimby Is Making History - YouTube

Harriet Quimby - YouTube

Harriet Quimby, Lady of the Air Trailer - YouTube

The Harriet Quimby Centenary Project - YouTube

Harriet Quimby English Channel Flight Centennial (1912 ...

 

Commenter cet article