Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Le Pantalon est un film de Yves Boisset avec Wadeck Stanczak, Bernard-Pierre Donnadieu
Le Pantalon est un film de Yves Boisset avec Wadeck Stanczak, Bernard-Pierre Donnadieu
Le Pantalon est un film de Yves Boisset avec Wadeck Stanczak, Bernard-Pierre Donnadieu
Le Pantalon est un film de Yves Boisset avec Wadeck Stanczak, Bernard-Pierre Donnadieu
Le Pantalon est un film de Yves Boisset avec Wadeck Stanczak, Bernard-Pierre Donnadieu
Le Pantalon est un film de Yves Boisset avec Wadeck Stanczak, Bernard-Pierre Donnadieu
Le Pantalon est un film de Yves Boisset avec Wadeck Stanczak, Bernard-Pierre Donnadieu
Le Pantalon est un film de Yves Boisset avec Wadeck Stanczak, Bernard-Pierre Donnadieu

Le Pantalon est un film de Yves Boisset avec Wadeck Stanczak, Bernard-Pierre Donnadieu

Plateau de l'Aisne, au début du mois de février 1915. Depuis octobre 1914, la guerre s'est enlisée dans la boue. Fantassin au 60e Régiment d'infanterie, le Bisontin Lucien Bersot, maréchal-ferrant et jeune père de famille, fait son devoir de citoyen. Il attend impatiemment sa prochaine permission. Mais le destin en a décidé autrement à cause d'un pantalon.

Le pantalon - Programme TV

Mobilisation, extrait de Le Pantalon - Vodkaster

Le Pantalon [FilmFR] - Streamingfilm

 

Lancé comme une fusée par un César du meilleur espoir pour son rôle dans Rendez-vous d'André Téchiné, Wadeck Stanczak a été brièvement utilisé dans le cinéma d'auteur des années 80 (Assayas, Devers) avant de disparaître progressivement. Aujourd'hui il est essentiellement actif sur le petit écran.

Né Wladyslaw Stanczak, à Arpajon, Wadeck Stanczak est issu d'une famille polonaise. Jeune, il est passionné de taekwondo et atteint un très bon niveau dans sa catégorie.

En 1984, il est repéré par André Techiné qui est séduit par sa présence physique et son charisme. Il tourne avec lui deux films, coup sur coup,
Le lieu du crime et Rendez-vous, pour lequel il obtient le César du meilleur espoir masculin.

Une fois ce coup d'essai réussi, Wadeck devient un acteur en vogue au milieu des années 80, incarnant avec grâce un certain cinéma d'auteur et passant du cinéma d'Assayas (Désordre en 1986), à celui de Claire Devers (Chimère en 1989) et intégrant parfois le casting de prestigieux films d'époque comme Le retour de Casanova d'Edouard Niermans, en 1992, où il donne la réplique à un Delon vieillissant.

Au début des années 90, il est pourtant de moins en moins présent à l'écran, trouvant des rôles un tant soit peu consistant du côté de la télévision, dans des téléfilms comme "Le Pantalon" d'Yves Boisset (1997) ou "Les Rois Maudits" de Josée Dayan (2005). En 2000, il paparaît toutefois dans deux films issus de la famille Arcady : Là-bas mon pays d'Alexandre Arcady et Furia, de son fils, Alexandre Aja.


Wadeck Stanczak

Commenter cet article