Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

La veuve qui clôt
La veuve qui clôt
La veuve qui clôt
La veuve qui clôt

En 1946, Marthe Richard, elle-même ancienne prostituée, fait voter la loi fermant les maisons closes, et y gagne le surnom du titre de ce billet; ce qui ne l'empêche pas, quatre ans plus tard, de jouer au théâtre le personnage d'une maquerelle (photo ci-dessous à droite, en couverture de ce livre). Le bordel le plus célèbre était alors le Chabanais, au 12 de la rue éponyme, où, dans un banal immeuble de bureaux, on peut encore voir l'escalier d'antan. Juste en face, la galerie Au bonheur du jour expose (jusqu'au 31 janvier) une centaine de photographies et de dessins sur le thème des bordels, et aussi quelques objets : un appareil de vision stéréoscopique où on peut admirer les charmes de ces dames en relief, des jetons (bon pour ...), des cravaches et un 'pique-couilles' (je vous laisse deviner). Ci-dessus Madame et ses filles (1900).

Au milieu de photos purement documentaires, voire carrément sordides (certains des tableaux vivants, par exemple), on découvre des curiosités (la baignoire à champagne du Prince de Galles) et quelques joyaux, comme la photo ci-contre (attribuée à Brassaï, d'après le cartel) de lingerie coquine fétichiste, pour le catalogue Diana Slip à destination exclusive des meilleures maisons. Il y a dans la galerie beaucoup de photographies des luxueuses décorations intérieures des bordels; les seuls Atget sont ici des vues extérieures, rien de sulfureux cette fois. Voici enfin, d'André Zucca avant l'occupation, une belle photographie nocturne (Prostitution, 1938).

À propos de Lunettes Rouges

Portant lunettes rouges et aimant visiter des expos, découvrir des artistes et échanger. Dès que je peux, je visite musées et galeries, à Paris, à Lisbonne ou au hasard de mes voyages. Lunettes Rouges est un pseudonyme (assez révélateur). Je suis un amateur, pas un professionnel et je ne suis pas LE critique d'art du Monde. N'étant ni artiste, ni galeriste, mais simple collectionneur éclectique, je souhaite partager librement mes découvertes, mes intérêts, mes coups de cœur. Mes points de vue sont subjectifs, et j'apprécie toute invitation à d'autres regards et d'autres découvertes. Pour info, le tableau sur la photo est de Art Keller, et la photo est de ma fille, Sophie Lenot. Les photos et vidéos publiées sur ce site sont en principe publiques. Si vous êtes l'ayant-droit d'une de ces photos, merci de me l'indiquer, et je me mettrai en conformité avec vos exigences dès réception de votre message, comme je le fais déjà pour l'ADAGP. Ce site n'est pas à but lucratif; les maigres revenus de publicité reversés par LeMonde.fr couvrent chaque mois l'achat de quelques catalogues (et je les achète assez systématiquement, en nombre bien supérieur).

Voir tous les articles de Lunettes Rouges

La veuve qui clôt
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article