Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

François Le Dortz, déporté, a laissé sa femme et ses enfants à Écouché, où une rue est à son nom et une stèle en son honneur est posée à l’entrée de la gendarmerie.-

François Le Dortz, déporté, a laissé sa femme et ses enfants à Écouché, où une rue est à son nom et une stèle en son honneur est posée à l’entrée de la gendarmerie.-

Le journal de l'Orne, dans son édition en ligne, vous propose un portrait croisé intergénérationnel : celui de François Le Dortz et de son petit-fils Dominique. Un récit qui nous replonge en pleine Seconde Guerre mondiale.

François est gendarme, Dominique aussi. Résistant dès 1943, François a été déporté dans un camp en Allemagne. Aujourd'hui et depuis 2003, Dominique sert au sein de la même unité de gendarmeri...

Ecouché. Portrait de François Le Dortz, gendarme, résistant ...

Commenter cet article