Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Gendarme départemental à pied en 1904

Tenue :


- corps boutonnant droit sur la poitrine au moyens de neuf gros boutons d'uniforme. Les bords sont ornés d'un passepoil écarlate.

- Sur le côté gauche du corsage, à la hauteur des hanches, une patte en drap du fond de l'effet, passe-poilée d'écarlate et doublée d'une basane en cuir noir, pour supporter le ceinturon

- collet en drap bleu foncé, échancré par devant, passe-poilé en drap pareil,. Il est orné dans l'angle, de chaque côté, d'une grenade brodée en fil blanc,

- parements en pointe, en drap bleu foncé, passe-poilés en drap écarlate,

- jupe ample dans son pourtour et non collante, à 100 millimètre de la pointe du genou, l'homme étant debout, ses bords verticaux sont passe-poilés en drap écarlate. Sur le pli de derrière de chaque pan de jupe est une patte simulant l'entrée d'une poche. Ces pattes taillées en accolade sont en drap du fond, passe-poilées en drap écarlate et garnies chacune de trois gros boutons d'uniforme y compris celui du haut qui marque la taille, fin du bicorne.

- le képi: doit mesurer 100 mm devant et 130 mm derrière avec un calot de 170 mm en longueur sur 130 mm en largeur lui donnant ainsi une forme plus que cylindrique.

La gendarmerie, connaissez vous cette grande institution ...

Commenter cet article