Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

L'affaire du vol des explosifs et des détonateurs dans un dépôt militaire du sud de la France

L'affaire du vol des explosifs et des détonateurs dans un dépôt militaire du sud de la France est potentiellement très grave. Je viens d'en discuter avec des gens que je ne nommerais pas, mais qui m'ont autorisé à faire état de cette discussion ici.

La première hypothèse, celle à laquelle toute le monde pense quasi automatiquement, moi le premier, est celle d'un réseau djihadiste - lequel peut très bien avoir des ramifications jusque dans l'armée.

Pourtant, c'est probablement la seconde hypothèse qui tient le plus la route, celui du terrorisme anti-islamistes. Il peut s'agir d'un ou plusieurs militaires "français de souche" radicalisés, et là on va avoir de gros soucis car on aura en face de nous des personnes compétentes et armées. Le nombe de candidats potentiels sera assez réduit et il est probable qu'on retrouve assez vite les auteurs s'ils ne passent pas directement dans la clandestinité.

S'il s'agit de militaires mettant en place une sorte d'OAS en France pour lutter contre l'islamisme, on va très vite se retrouver en guerre civile. Ce vol fait suite à la première décapitation sur le sol français, ça pourrait avair décidé certains à passer dans une certaine clandestinité.

Ils doivent avoir un certain nombre d'appui dans l'armée et ce sera difficile de leur mettre la main dessus.

Une telle stratégie correspond bien aux traditions d'une certaine ultra-droite qui aime à jouer la provocation, et la "stratégie du pire" ou "stratégie du pourrissement" pour "accélérer" des processus qu'ils appellent de leurs vœux.

Dans tous les cas, on peut être certains que plusieurs des attentats qui se produiront dans les années à venir seront réalisés avec le matériel volé dans ce dépôt. Qu'il s'agisse d'attentats "islamistes" (vrais ou supposés) ou non...

Laurent Henninger

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laurent 08/07/2015 15:05

Merci.