Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Être infirmier (ère)

25/04/2015 - Être infirmière, infirmier... Envie d'aider l'Autre, de se sentir utile, d'apporter des soins et du réconfort aux personnes en souffrance ? Un beau métier avant tout très exigeant, aux nombreuses responsabilités, qui nécessite à la fois savoir-faire technique et qualités relationnelles. Des milliers de postes sont à pourvoir en France !

Écrit par une infirmière, formatrice en Institut de soins infirmiers, ce livre explore toute la richesse de ce métier «caméléon» : car les infirmiers peuvent choisir de travailler auprès de tous types de population et dans tous types de lieux : l'hôpital et ses différents services (urgences, maternité, chirurgie, pédiatrie, psychiatrie...), mais aussi à domicile, dans les écoles, les établissements pour personnes âgées ou handicapées, les entreprises, les prisons, dans l'humanitaire... De nombreux récits et témoignages retracent le quotidien des infirmiers dans ces différentes situations de travail et détaillent les études nécessaires et les possibilités d'évolution.

Au fil des pages, infirmières et infirmiers expriment aussi leur plaisir et leurs frustrations au travail et revendiquent les valeurs humaines qui donnent tout son sens à l'exercice de ce métier.

L'auteur : Dorsafe Bourkia a exercé pendant 9 ans comme infirmière dans différents services en établissement de soins hospitalier. Cadre de santé, elle forme actuellement des étudiants infirmiers en IFSI

 

  • Les courts extraits de livres : 25/04/2015

Une profession estimée mais méconnue

Les infirmiers/ères attirent la sympathie et suscitent souvent l'admiration pour leur capacité à supporter la vue des personnes malades, du sang et même l'odeur de l'hôpital !

La profession compte 87 % de femmes et notre imaginaire collectif est peuplé de clichés sur l'infirmière : valeureuse et héroïque, sauvant des vies, sauvant le monde... Dévouée pour ses malades, penchant sur eux son regard bienveillant, expression de sa fameuse «vocation», telle une mère protectrice voire une sainte... L'infirmière «piqueuse» qui brandit sa seringue, nous rappelant de douloureux souvenirs de vaccination ! Ou encore l'infirmière séductrice, objet de tous les fantasmes, souvent pas très futée, en tenue très courte, suivant docilement le médecin (homme bien sûr !), toujours prête à prodiguer ses «bons soins»... et à l'opposé, l'infirmière «matrone», pas très sexy mais autoritaire, bien décidée à ce que «ses» malades se tiennent tranquilles !

Au-delà de ces caricatures, l'infirmier/ère reste, pour chacun de nous, celui ou celle qui un jour nous a soignés. Que ce soit lors d'une maladie, d'une consultation à l'hôpital, d'une visite médicale, ou qu'un membre de la famille soit infirmier, sa rencontre nous a laissé un souvenir singulier, positif, négatif... si ce n'est décisif, au point de se dire : je veux être infirmier/ ère moi aussi !

Nous nous faisons donc tous une idée des infirmiers/ères, mais quelle est vraiment la réalité ?

On peut s'imaginer que l'infirmière au travail se contente d'une succession de soins en pure «technicienne», sans logique particulière, dans l'unique objectif d'exécuter les prescriptions du médecin «une piqûre par-ci, un pansement par-là»... On pourrait se dire que finalement être infirmière «c'est pas si compliqué que ça», qu'il suffirait de lire le «mode d'emploi» et hop c'est parti...

Prenons l'exemple d'une injection : le geste de piquer peut techniquement s'apprendre assez facilement. Quelques démonstrations, un peu d'entraînement... quasiment n'importe qui peut faire une piqûre ! Mais faire une piqûre en sachant pourquoi on la fait, quelle est la nature et la dose du médicament que l'on injecte, ses effets sur l'organisme, repérer des anomalies, se dire que le traitement doit être modifié ou arrêté par le médecin... là c'est autre chose ! Et si on multiplie ce raisonnement parle nombre conséquent de patients à soigner, c'est encore une autre affaire !

Les infirmiers ne sont donc pas de simples «donneurs de piqûre» mais de véritables acteurs et organisateurs des soins à délivrer à la personne, de fins observateurs de son état de santé, en première ligne pour informer le médecin des signes d'amélioration ou d'aggravation des problèmes de santé. (...)

Auteur : Dorsafe Bourkia

Illustrateur : Photographies de Rose-Marie Loisy

Date de saisie : 21/02/2015

Genre : Éducation, Formation

Éditeur : Lieux dits, Lyon, France

Collection : Être

Commenter cet article