Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Philippe Poisson

Test de recrutement à Fort Neuf de Vincennes © REUTERS/Charles Platiau -

Test de recrutement à Fort Neuf de Vincennes © REUTERS/Charles Platiau -

"On ne naît pas soldat on le devient" disait le slogan de la campagne "devenez vous même.fr". Elle a été lancée il y a 5 ans, et l'armée de terre se flattait déjà d'être le premier recruteur de France. A cette même époque, il fallait recruter encore et toujours, honorer cette "obligation de jeunesse" selon les mots du général Philippe Pontiès, alors directeur adjoint des ressources humaines dans l'armée de terre. Une campagne aux multiples slogans et témoignages basé sur la notion de mixité, d'égalité des chances, et sur des valeurs méritocrates, communautaires et fraternelles.

Qu'en est-il 5 ans après ? Qu'en est-il aujourd'hui par exemple, en cette journée internationale de la jeunesse, décidée par l’ONU, avec pour thème 2015 « l’engagement civique des jeunes ».  Qu'en est il 7 mois après la marche républicaine d'un pays secoué par les attentats de janvier 2015 ? Ce devenez vous même. Fr et autres campagne de l'armée de terre, se retrouve à la fois accompagné, et occulté par la situation exceptionnelle que traverse depuis, notre pays, en matière de sécurité. Une opération Sentinelle à travers laquelle  le gouvernement veut afficher le choix stratégique d'une présence militaire permanente et visible.

 7000 hommes présents dans tout le territoire.

Presque 19 000 emplois sauvegardés dans le cadre de la loi de programmation militaire pour 2015-2019. L'armée de terre recrute donc, et de plus belle. Mais les candidats sont-ils au rendez-vous? Et surtout quels candidats ? Et dans ces circonstances sécuritaires quelques peu chamboulées, quelles missions, quel niveau d'exigence se fixent les formateurs, et avec quels moyens?

L'armée de terre recrute...Mais (à quoi) forme-t-elle ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article